Archives par mot-clé : mis-en-avant

Fait que l’article se trouve dans la grille d’affichage de la page d’accueil

La Lettre du 6 avril

FOCUS

LA MISERICORDE DIVINE

Depuis son institution par le pape saint Jean-Paul II en l’an 2000, le 2e Dimanche de Pâques est pour l’Eglise universelle la fête de la Divine Miséricorde.
Une fête que le Seigneur lui-même a désirée, puisque Sainte Faustine témoigne dans son “Petit Journal” qu’Il lui a dit :
Je désire que le premier dimanche après Pâques soit la fête de la Miséricorde (P. J. 299). Je désire que la fête de la Miséricorde soit le recours et le refuge pour toutes les âmes, et surtout pour les pauvres pécheurs. En ce jour les entrailles de ma miséricorde sont ouvertes, je déverse tout un océan de grâces sur les âmes qui s’approcheront de la source de ma miséricorde; toute âme qui se confessera et communiera recevra le pardon complet de ses fautes et la remise de leur punition; en ce jour sont ouvertes toutes les sources divines par lesquelles s’écoulent les grâces ; qu’aucune âme n’ait peur de s’approcher de moi, même si ses péchés sont comme l’écarlate (P. J. 699).


INFORMATIONS ET ÉVÉNEMENTS

Horaires en temps de couvre-feu (19h)

Ouverture de l’église :
le lundi 1x/2 de 8h30 à 19h (voir agenda)
du mardi au dimanche de 8h30 à 19h
Messes :
En semaine
le lundi 1x/2 à 12h15 (voir agenda)
du mardi au samedi à 12h15
le mercredi et vendredi à 7h30
Dimanche
messe anticipée le samedi à 17h30
9h30 (Notre-Dame des malades)
11h


L’ICÔNE DE LA SAINTE FAMILLE

Accueillez l’icône de la Sainte Famille dans votre foyer.
Une expérience de prière avec eux qui vivent sous votre toit.

Inscrivez-vous pour prendre part au relai.
Du dimanche au dimanche.

Contact : saintjoseph75010@gmail.com


SOIRÉE Saint Joseph

Prochaine date : dimanche 18 avril, de 16h à 17h15.
Soirée de prière pour tous. Avec l’intercession de Saint Joseph.
Louange, adoration, groupe d’intercession pour vos intentions personnelles, confessions

Suivez le lien


CATÉCHISME

Attention :
– Pas de catéchisme le vendredi 9 avril, ni le 16 avril (vacances)
– Pas de préparation à la 1ère communion le samedi 10 avril


CONFIRMATION

Vous êtes baptisé(e) mais pas confirmé(e) ?
Vous pouvez vous préparer à recevoir le sacrement de la confirmation, à tout âge.


PETITS DEJ DES GENS DE LA RUE 

Le dernier petit-déjeuner a eu lieu samedi 3 avril.
C’est maintenant la pause, jusqu’à la reprise l’hiver prochain.

Suivez le lien


COMMUNAUTÉ DE L’EMMANUEL

Les sessions d’été à Paray-le-Monial Lien

 


DANS LE DIOCÈSE

– Veillée de prière pour la vie, lundi 12 avril, direct sur Kto à 19h30. Lien

– Lettre des évêques de France aux catholiques sur la lutte contre la pédophilie Lien

– Interview de Mgr Michel Aupetit sur France Inter Lien


DEUX SEMAINES SUR LA PAROISSE

Mercredi 7 avril Canal Jeunes collégiens, de 17h à 18h45
Jeudi 8 avril Confessions 16h30-18h
Samedi 10 avril
Eveil à la foi, de 10h30 à 11h30
Messe anticipée à 17h30
Nuit d’adoration, de 19h à 8h (dimanche)
Dimanche 11 avril – Dimanche de la Divine Miséricorde
Messes à 9h30 (ND des malades) et 11h (messe des familles et commémoration du frère Alpert)
Prière des frères à 12h15
Prière pour les défunts, de 14h à 16h
Confessions/adoration de 17h à 18h30
—– VACANCES SCOLAIRES —–
Lundi 12 avril Eglise ouverte Adoration 8h30/louange 9h30/Messe à 12h15
Jeudi 15 avril Confessions 16h30-18h
Samedi 17 avril Messe anticipée à 17h30
Dimanche 18 avril
Messes à 9h30 (ND malades) et 11h
Prière pour les défunts 14h-16h
Soirée St Joseph de 16h à 17h15
Confessions/adoration jusqu’à 18h30
Lundi 19 avril Eglise fermée


A NOTER DANS L’AGENDA

Dimanche 2 mai Messe présidée par l’archevêque à St Joseph Artisan, à 11h
Dimanche 9 mai Professions de foi des 6e/5e au cours de la messe de 11h


Christ est ressuscité !

Oserons-nous la joie en cette fête de Pâques 2021 ?

Alors qu’une pandémie dont nous ne voyons pas le bout nous confronte aux multiples difficultés d’un nouveau confinement, nous fêtons le Christ ressuscité. Cet événement peut sembler a priori assez éloigné de nos préoccupations du moment. Et pourtant, si la difficulté principale que nous avons à supporter le confinement (en dehors des problèmes économiques) provient, à en croire les psychologues, de la dure confrontation avec soi-même, est-ce que la résurrection du Christ n’est pas la lumière qui nous permet d’espérer sortir victorieux nous aussi de nos combats ?

Le confinement nous oblige à un face-à-face prolongé avec nous-mêmes, sans les échappatoires habituelles du divertissement procuré par les spectacles et les rencontres sociales. Confrontation aussi avec nos proches dont les aspérités, voire les défauts, deviennent d’autant plus difficiles à supporter que le temps passé ensemble s’allonge énormément. Le confinement met en évidence ce que nous ne supportons pas en nous-mêmes et dans les autres. Ces failles, ces questions non résolues, ces blessures, ces dis-fonctionnements familiaux… En un mot : notre finitude. Nous ne sommes ni parfaits ni tout-puissants.

Mais en cette fête de Pâques, en tournant notre regard vers le Christ ressuscité, nous contemplons celui qui est passé par la mort et est entré dans la Vie. Celui qui ose s’affirmer comme le chemin, la vérité et la vie nous a montré l’exemple : en cherchant à faire en toute chose la volonté de Dieu, son Père, Dieu l’a ressuscité d’entre les morts.

À notre tour, en nous abandonnant en tout à Dieu, notre Père, sûrs de son amour pour nous, cherchons toujours à réaliser sa volonté. C’est alors qu’il fait apparaître sa puissance de Vie dans nos difficultés, pour nous donner une vie nouvelle d’enfants de Dieu, vivant de la puissance du Christ ressuscité. Grande alors est notre joie !

Père Jean-Pierre Durand

Accueillir l’icône de la Sainte Famille chez soi

A partir du dimanche de la Toussaint (1er novembre 2020), une icône de la Sainte Famille de Nazareth – Jésus, Marie et Joseph – est en pèlerinage dans les foyers du quartier.

Accueillir l’icône de la Sainte Famille de Nazareth, c’est accueillir Jésus, Marie et Joseph chez soi.

On peut les prier chacun d’eux, Jésus parce qu’Il est Dieu, et Marie et Joseph parce qu’ils sont des saints au Ciel auprès de Dieu. Mais on peut aussi les prier ensemble, comme sainte Famille.

En effet ils sont tellement unis entre eux que la présence de l’un appelle celle de l’autre : Joseph est l’époux de Marie, et donc ils n’ont fait « qu’une seule chair » (cf. Genèse 2,24). Marie est la Mère de Jésus, l’Immaculée Conception, conçue sans péché, et leurs cœurs sont parfaitement unis.

Joseph, Marie et Jésus forment donc comme une « petite Trinité sur terre », modèle d’amour, de communion à Dieu et entre eux. Ils sont un modèle pour tous les foyers.

Ils ont surmonté beaucoup d’épreuves : grossesse inattendue de Marie, menace de mort sur l’enfant Jésus, migration en Egypte, perte de l’enfant Jésus à 12 ans, incompréhension entre parents et enfants, …

On peut donc les invoquer pour tout ce qui fait notre vie : vie de famille, travail, voyages, épreuves, séparations, …

Leur secret ? Dans leur foyer, Dieu était au centre. L’amour de Dieu et l’écoute de sa parole passait avant tout. Qu’il s’agisse du “Oui” de Marie à l’ange Gabriel, de Joseph qui “fit ce que l’ange lui avait prescrit” (Matthieu 1, 24), ou de Jésus qui à 12 ans rappelle à ses parents “qu’il [lui] faut être chez [son] Père” (Luc 2, 49), chaque membre de la famille vit avant tout dans une relation personnelle avec Dieu.

Ainsi ils ont pu avancer sans jamais perdre confiance en Dieu, en sa bonté et sa Providence.

Chaque foyer qui le souhaite peut s’inscrire pour accueillir l’icône chez lui durant une semaine, du dimanche au dimanche.

Vous vous engagez alors  à prier devant l’icône chaque jour de la semaine. En faisant cela :

  • vous permettez à Dieu d’avoir toute sa place chez vous,
  • vous priez à vos intentions, pour vous-même, votre foyer, votre travail, …
  • et vous priez pour tous les paroissiens et les intentions qui pourront vous être confiées, ceux qui sont dans la difficulté, le besoin.

Vous vous engagez aussi à réaliser durant la semaine un acte de charité envers une personne ou un autre foyer qui en aurait besoin. Un coup de téléphone, un coup de main pour les courses, une aumône, … Parce que l’Amour de Dieu est contagieux et déborde !

Accueillir la sainte Famille de Nazareth chez soi, c’est se disposer à recevoir les bénédictions qu’ils veulent répandre sur vous !

Accueillir l’icône de la Sainte Famille chez soi, c’est aussi entrer dans le relai de prière et de fraternité entre les foyers de la paroisse. La paroisse, et plus largement toute l’Eglise, est la grande famille des enfants de Dieu :

« Quiconque fait la volonté de Dieu, voilà mon frère, ma sœur, ma mère. »  (Marc 3,35)

Pour accueillir l’icône chez soi, ou pour confier une intention de prière à ceux qui accueillent l’icône :

  • envoyez un email à saintjoseph75010@gmail.com
  • ou venez nous voir (un prêtre) à la paroisse

Prière à la Sainte Famille du pape François :

Jésus, Marie et Joseph
en vous, nous contemplons la splendeur de l’amour vrai,
en toute confiance nous nous adressons à vous.

Sainte Famille de Nazareth,
fais aussi de nos familles
un lieu de communion et un cénacle de prière,
d’authentiques écoles de l’Évangile
et de petites Églises domestiques.

Sainte Famille de Nazareth,
que plus jamais il n’y ait dans les familles
des scènes de violence, d’isolement et de division
que celui qui a été blessé ou scandalisé
soit, bientôt, consolé et guéri.

Sainte Famille de Nazareth,
fais prendre conscience à tous
du caractère sacré et inviolable de la famille,
de sa beauté dans le projet de Dieu.
Jésus, Marie et Joseph,
Écoutez, exaucez notre prière
Amen !