Saint Joseph

Saint Joseph, maître de vie

Nous sommes toujours dans l’année saint Joseph, lancée par le pape François, du 8 décembre 2020 au 8 décembre 2021. Saint Joseph est arrivé providentiellement en pleine crise mondiale. En effet, il est un véritable maître de vie. Il est un guide sûr, un exemple qui peut nous inspirer dans notre propre vie dans le contexte actuel.

Saint Joseph a affronté les incertitudes, à petite comme à grande échelle :

  • recensement général décidé par l’empereur romain, le mettant lui et son épouse enceinte sur les routes de Palestine pour se rendre dans sa ville d’origine (Nazareth –> Bethléem : plus de 150 km)
  • naissance de l’enfant en terrain inconnu sans trouver où être accueilli
  • menace sur la vie de l’enfant, exil

Bref, les épreuves n’ont pas manqué. Mais Joseph a traversé tout cela avec la paix intérieure de ceux qui ont mis leur espérance en Dieu.

Le pape François nous donne quelques clés de la vie intérieure de saint Joseph, qui lui ont permis de vivre les événements extérieurs dans la confiance en Dieu. Voici quelques extraits :

« Joseph nous enseigne ainsi qu’avoir foi en Dieu comprend également le fait de croire qu’il peut agir à travers nos peurs, nos fragilités, notre faiblesse. Et il nous enseigne que, dans les tempêtes de la vie, nous ne devons pas craindre de laisser à Dieu le gouvernail de notre bateau. »

« Dans chaque circonstance de sa vie, Joseph a su prononcer son “fiat”, tout comme Marie à l’Annonciation, et comme Jésus à Gethsémani. »

« Joseph n’est pas un homme passivement résigné. Il est fortement et courageusement engagé. L’accueil [de la réalité telle qu’elle est] est un moyen par lequel le don de force qui nous vient du Saint Esprit se manifeste dans notre vie. »

Vous pouvez prolonger votre méditation en lisant les 8 panneaux affichés dans l’église avec ces méditations sur saint Joseph, ou en lisant l’intégralité de la Lettre du pape Avec un cœur de père.

Vous pouvez aussi vous joindre au pèlerinage des 4 églises saint Joseph que nous ferons en paroisse le samedi 25 septembre après-midi, pour confier votre travail, famille, l’année qui commence, ou lui demander cette grâce de confiance et de paix.

P Benoit Leclerc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*