170e anniversaire de la première messe à Saint-Joseph Artisan

Extrait de L’ami de la religion (Journal ecclésiastique) du 25/09/1851, tome 153, p. 758

Nous célèbrerons le dimanche 3 octobre le 170e anniversaire (28/09/1851) de la première messe à Saint-Joseph Artisan, non pas dans l’église actuelle qui n’était pas encore construite mais dans une chapelle provisoire qui permit de démarrer la mission : Saint-Joseph des Allemands.

Le contexte de l’époque, d’urbanisation rapide des faubourgs par un déplacement massif des populations des campagnes attirées par le travail dans les manufactures, conduisit ici une forte population allemande. Ces nouveaux quartiers ouvriers étaient confrontés à une grande pauvreté matérielle qui donna lieu aux romans dénonçant la condition du prolétariat, Les Misérables de Victor Hugo ou Germinal d’Emile Zola. Mais ces populations éloignées des paroisses du centre ville étaient aussi en proie à un grand abandon spirituel. Déracinées de leur terre natale, leur pauvreté culturelle s’accroissait également.

Nous retrouvons ainsi en 1851 les mêmes ingrédients dont souffre notre société du 21e siècle, avec les vagues d’immigration de ces dernières décennies. Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Ils sont atténués, il est vrai, sur le plan culturel par la scolarisation des enfants et la mixité sociale de notre quartier. Par contre, la déchristianisation ambiante les accentue au plan spirituel. C’est un défi à relever pour nous chrétiens, et c’est ce qui donne sens à l’accueil par notre paroisse d’activités telles que Hiver Solidaire ou bien Le Rocher, Oasis des Cités ou encore la Mission Ismérie.

L’engagement de nos aînés, le père Chable et le frère Alpert par exemple, peut nous motiver.

D’où cette plongée dans l’histoire de notre paroisse.

Père Jean-Pierre Durand


Écrit sans doute du père Chable dans L’ami de la religion (Journal ecclésiastique) du 24/06/1851, tome 152, p. 727


Journal L’Univers du 29/09/1851, p. 3


Remerciements à M. Éric Humbertclaude pour ses recherches historiques.

Historique de la paroisse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*