Archives de catégorie : Activités paroissiales

Hiver Solidaire

A l’hiver prochain, la paroisse s’associera à l’initiative Hiver solidaire en partenariat avec la Fondation Notre Dame et la paroisse Saint-Georges.
Hiver solidaire est un projet d’accueil de personnes sans abri dans notre paroisse, notre maison, la maison de Dieu !
Ainsi durant l’hiver, nous recevrons 3 personnes sans domicile. Elles seront hébergées dans des locaux réaménagés à cette occasion.
Pour mener à bien cette mission paroissiale, nous lancerons un plan de communication et inviterons les paroissiens et les habitants de notre quartier à venir vivre une “Expérience” humaine juste le temps d’une soirée !
A travers cette mission, la paroisse souhaite inviter les gens à porter un autre regard sur le SDF, sur le bénévolat et sur l’engagement missionnaire.
Le SDF (figure du pauvre certes, mais également figure du nomade voyageur), devient cet être porteur d’une expérience humaine, d’un regard, d’une parole, d’une sagesse à offrir au monde “Juste le temps d’une soirée ?” (titre de l’opération de communication) !
Nous vivons dans un monde où tout va de plus en plus vite.
Notre temps est limité. Compté. Mesuré. Investi et doit être rentabilisé.
Nos diverses responsabilités, activités et loisirs nous absorbent tellement que nous n’arrivons plus à prendre le temps de … L’essentiel.
“JUSTE LE TEMPS D’UNE SOIRÉE ?” c’est une invitation à vivre !
C’est suspendre le temps pour un soir et choisir de le vivre autrement !
En se mettant au service d’un autre et à son écoute. En l’accueillant et en recevant de lui (cet autre), un regard, une parole, un récit…
C’est se placer dans un “ailleurs”, dans un espace, un lieu “hors du temps” où l’autre, celui qui est tombé, qui vit si différemment de moi, qui voit autrement, celui qui me fait peur parfois, a qui je remets de temps en temps un peu d’argent, celui qui m’indiffère ou me dérange, celui qui me fait peur… possède une richesse qu’il peut me transmettre, une sagesse qu’il peut m’enseigner, une humilité qui peut m’émerveiller.
Pour relayer notre message nous interrogerons le regard de personnalités à travers une série de 6 vidéos. Les vidéos seront retransmises sur une chaine YOUTUBE et une page FACEBOOK créées pour l’occasion.
La première vidéo sera mise en ligne en mai. Vous pourrez vous rendre sur la chaîne et la page FACEBOOK pour la visionner. Des affiches et cartes postales seront mises à votre disposition avec les informations nécessaires pour vous connecter.
INTERVENANT DE LA VIDÉO 1 : LE PÈRE GABRIEL SAMPRÉ (curé de la paroIsse Saint-Georges)
A travers le prisme de quelques versets bibliques, le prêtre Gabriel SAMPRÉ, nous révèlera le regard de Dieu sur le nomade, le voyageur, le pauvre, l’hospitalité…
Nous espérons que vous serez nombreux à soutenir ce nouveau projet paroissial qui, nous l’espérons, permettra d’ouvrir les coeurs de beaucoup.

Carême 2021 : Le partage

L’effort de partage nous est proposé cette année par :

la paroisse accueille l’association Le Rocher, Oasis des Cités qui ne vit que de dons. N’hésitez pas à les soutenir pour toute l’action qu’ils réalisent dans le quartier.     En savoir plus

le diocèse à travers deux pistes :

Sauvegarder les écoles chrétiennes du Liban : l’année 2020 a été particulièrement douloureuse pour le Liban.la double explosion du 4 août a dévasté Beyrouth sur des kilomètres. Dans un contexte d crise politique, économique et sociale depuis octobre 2019 où plus de 50% de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté, les familles n’ont plus les moyens de nourrir ni de payer les frais de scolarité de leurs enfants. 331 écoles chrétiennes, piliers de l’excellence de l’enseignement libanais sont en grande difficulté. Celles de Beyrouth nécessitent de 5 à 15 000 € chacune pour leur reconstruction. Envoyez vos dons à l’ordre de FND pour écoles Liban à la Fondation Notre-Dame – Collecte de carême – 10, rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris

Fondation Insertion par le Logement. Offrir des minutes à des personnes qui se relèvent. Pour la FIPL, 1 centime d’euro permet d’offrir une minute chez soi à une personne en difficulté reprenant petit à petit goût à la vie. Chacune de ces minutes passées dans un appartement est une opportunité de passer un cap dans leur vie, accompagnées pendant 18 mois (800 000 mn = 8 000 €) par des associations reconnues vers un logement pérenne. L’objectif est de collecter 80 000 € pour aider 10 personnes. Envoyez vos dons à l’ordre de FND Insertion logement – Collecte de carême – 10, rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris

l’épiscopat de l’église de France pour soutenir le Tiers-Monde avec le CCFD

 

Groupe de partage “Fratelli Tutti”

En ce carême qui commence le mercredi 17 février, nous vous proposons de nous retrouver autour de l’encyclique Fratelli tutti du Pape François en groupe de partage le samedi matin à 10h30 salle Notre-Dame à partir du 20 février.

Avec le guide de lecture proposé par le père Stalla-Bourdillon, ancien “aumônier” du monde parlementaire, en ministère au Service pour les Professionnels de l’Information (SPI), enseignant au Bernardins et à l’Institut Supérieur de Formation de l’Enseignement Catholique.

Il écrit dans le Paris Notre-Dame hors série consacré à cette encyclique :

“Fratelli tutti” sont les premiers mots par lesquels saint François d’Assise s’adressait à ses frères. À sa suite, le Pape François invite à découvrir “un mode de vie au goût de l’évangile” (n° 1). Il souhaite donner la saveur de l’évangile à toutes nos relations humaines… Il alerte sur l’extrême fragilité de notre “écosystème social”, plus encore que celui de l’environnement… Rien ne serait plus toxique pour l’unité de la famille humaine que l’esprit individualiste méprisant ou rejetant les autres… Il alerte sur les germes de division qui menacent l’unité et génèrent exclusion et pauvreté… Il explore les racines spirituelles des divisions qui blessent la famille humaine… et affirme la capacité de l’humanité de retrouver son goût pour l’unité. Il en indique le chemin… “L’amitié sociale” évoque la place de l’amitié dans la vie sociale, puissant ferment d’unité malgré nos différences. Fratelli tutti trace le chemin simple et essentiel vers la vraie joie, pour nous, les désorientés de la fraternité.

 

La chaîne Internet de la paroisse

Pour voir le direct cliquez sur ⬇️

https://www.twitch.tv/stjoart

Ce week-end : la messe de 19h15 du samedi 28/11

➡️ Voir la feuille de chants


Pour voir les Replays ⬇️

https://www.twitch.tv/stjoart


Quêtes

Comme vous le remarquez, nous ne recevons plus de don à la quête puisqu’il n’y a plus de célébration publique.
Malgré tout, les frais de la paroisse continuent à courir. C’est pourquoi nous vous proposons un autre moyen de donner ce que vous auriez donné à la quête :

 

Accueillir l’icône de la Sainte Famille chez soi

A partir du dimanche de la Toussaint (1er novembre 2020), une icône de la Sainte Famille de Nazareth – Jésus, Marie et Joseph – est en pèlerinage dans les foyers du quartier.

Accueillir l’icône de la Sainte Famille de Nazareth, c’est accueillir Jésus, Marie et Joseph chez soi.

On peut les prier chacun d’eux, Jésus parce qu’Il est Dieu, et Marie et Joseph parce qu’ils sont des saints au Ciel auprès de Dieu. Mais on peut aussi les prier ensemble, comme sainte Famille.

En effet ils sont tellement unis entre eux que la présence de l’un appelle celle de l’autre : Joseph est l’époux de Marie, et donc ils n’ont fait « qu’une seule chair » (cf. Genèse 2,24). Marie est la Mère de Jésus, l’Immaculée Conception, conçue sans péché, et leurs cœurs sont parfaitement unis.

Joseph, Marie et Jésus forment donc comme une « petite Trinité sur terre », modèle d’amour, de communion à Dieu et entre eux. Ils sont un modèle pour tous les foyers.

Ils ont surmonté beaucoup d’épreuves : grossesse inattendue de Marie, menace de mort sur l’enfant Jésus, migration en Egypte, perte de l’enfant Jésus à 12 ans, incompréhension entre parents et enfants, …

On peut donc les invoquer pour tout ce qui fait notre vie : vie de famille, travail, voyages, épreuves, séparations, …

Leur secret ? Dans leur foyer, Dieu était au centre. L’amour de Dieu et l’écoute de sa parole passait avant tout. Qu’il s’agisse du “Oui” de Marie à l’ange Gabriel, de Joseph qui “fit ce que l’ange lui avait prescrit” (Matthieu 1, 24), ou de Jésus qui à 12 ans rappelle à ses parents “qu’il [lui] faut être chez [son] Père” (Luc 2, 49), chaque membre de la famille vit avant tout dans une relation personnelle avec Dieu.

Ainsi ils ont pu avancer sans jamais perdre confiance en Dieu, en sa bonté et sa Providence.

Chaque foyer qui le souhaite peut s’inscrire pour accueillir l’icône chez lui durant une semaine, du dimanche au dimanche.

Vous vous engagez alors  à prier devant l’icône chaque jour de la semaine. En faisant cela :

  • vous permettez à Dieu d’avoir toute sa place chez vous,
  • vous priez à vos intentions, pour vous-même, votre foyer, votre travail, …
  • et vous priez pour tous les paroissiens et les intentions qui pourront vous être confiées, ceux qui sont dans la difficulté, le besoin.

Vous vous engagez aussi à réaliser durant la semaine un acte de charité envers une personne ou un autre foyer qui en aurait besoin. Un coup de téléphone, un coup de main pour les courses, une aumône, … Parce que l’Amour de Dieu est contagieux et déborde !

Accueillir la sainte Famille de Nazareth chez soi, c’est se disposer à recevoir les bénédictions qu’ils veulent répandre sur vous !

Accueillir l’icône de la Sainte Famille chez soi, c’est aussi entrer dans le relai de prière et de fraternité entre les foyers de la paroisse. La paroisse, et plus largement toute l’Eglise, est la grande famille des enfants de Dieu :

« Quiconque fait la volonté de Dieu, voilà mon frère, ma sœur, ma mère. »  (Marc 3,35)

Pour accueillir l’icône chez soi, ou pour confier une intention de prière à ceux qui accueillent l’icône :

  • envoyez un email à saintjoseph75010@gmail.com
  • ou venez nous voir (un prêtre) à la paroisse

Prière à la Sainte Famille du pape François :

Jésus, Marie et Joseph
en vous, nous contemplons la splendeur de l’amour vrai,
en toute confiance nous nous adressons à vous.

Sainte Famille de Nazareth,
fais aussi de nos familles
un lieu de communion et un cénacle de prière,
d’authentiques écoles de l’Évangile
et de petites Églises domestiques.

Sainte Famille de Nazareth,
que plus jamais il n’y ait dans les familles
des scènes de violence, d’isolement et de division
que celui qui a été blessé ou scandalisé
soit, bientôt, consolé et guéri.

Sainte Famille de Nazareth,
fais prendre conscience à tous
du caractère sacré et inviolable de la famille,
de sa beauté dans le projet de Dieu.
Jésus, Marie et Joseph,
Écoutez, exaucez notre prière
Amen !

La prière des frères

” Un frère appuyé sur un autre frère est une forteresse imprenable ” (Proverbes 18,19)

” si deux d’entre vous, sur la terre, se mettent d’accord pour demander quoi que ce soit, cela leur sera accordé par mon Père qui est aux cieux.” (Matthieu 18,19)

Qu’est-ce que la “prière des frères” ?

A l’invitation de Jésus, c’est confier à la prière de 2 ou 3 frères dans le Christ un fardeau, une intention, une situation, que vous portez. Ce peut être un poids petit ou grand.

Les frères et soeurs prient alors pour vous, à l’instant, dans la foi, sûrs que la prière est entendue. Cette démarche d’humilité, de foi et de fraternité attire de grandes grâces.

La prière des frères sera proposée à l’issue de la messe dominicale de 11h le 17 janvier 2021, entre 12h et 12h30.

______________________________

Témoignage

La prière des frères, je ne connaissais pas du tout c’est lors d’une annonce à l’église que j’ai pus en entendre parler.

Au début je ne voulais pas y aller parce que je suis un peu réservé mais une amie m’a convaincu de participer à cette prière.

Je me suis donc rendue a cette prière et j’ai confié deux choses importantes pour moi à dieu : ma famille et l’école. Après cette prière je me sentais libre et légère je ne sais pas comment expliquer cette sensation, mais c’était très satisfaisant.

Aujourd’hui cela m’a permis de m’ouvrir plus à Dieu et de me réconcilier avec mon passé même si le chemin est encore long, je garde la foi. Ainsi de nombreuses choses ont changés dans ma vie : Désormais je me confie plus à Dieu, je prie beaucoup plus qu’avant et pour ma famille et l’école j’ai constaté un changement, Gloire à Dieu!

Coworcoeurs de Saint Joseph

SUITE AU CONFINEMENT LES ACTIVITÉS CI-DESSOUS SONT SUSCEPTIBLES D’ÊTRE ANNULÉES. VOIR LA PAGE D’INFORMATION SUR LA PÉRIODE DE CONFINEMENT

SUIVRE LE LIEN

Un espace de travail partagé  / coworking en toute simplicité

Coworcoeurs de St Joseph, c’est une communauté de personnes qui viennent partager un même espace pour travailler : un coworking abordable, très simple et chaleureux.

Indépendants, personnes en recherche d’emploi, salariés en télétravail, étudiants : pour quelques heures ou pour la journée, en formule fixe ou flex soyez les bienvenus dans la limite des places disponibles du mardi au jeudi de 10h à 17h.

Vous pourrez profiter du wifi, de boissons chaudes et de quelques douceurs. Il est possible de déjeuner, à condition d’apporter son repas. Il y a un espace pour passer ses appels téléphoniques.

Covid 19 oblige, le lieu et le matériel sont désinfectés entre chaque personne, du gel hydroalcoolique est à disposition.

Saint Joseph était artisan charpentier. Il est entre autres le saint patron des travailleurs. Sa protection est toujours actuelle, même avec les nouvelles formes de travail. Proposer un espace de coworking dans cette paroisse prend alors tout son sens 😉

Au plaisir de vous accueillir.

L’équipe Coworcoeurs

Ouvert du mardi au jeudi de 10h à 17h

Au 214 rue La Fayette (à l’Espace Saint Joseph, donnant sur la rue)

Contact, réservations et informations :

coworcoeurs@gmail.com

Participation libre

(coût chauffage : 12€/j ou 2€/h /pers.)

Soirées Notre-Dame des Malades, Jésus guérit

Nous vous attendons nombreux pour prier et louer avec Ephata Music qui sera accompagné de la Communauté de l’Emmanuel.
Nous prierons particulièrement pour la guérison des malades.
N’hésitez pas à envoyer vos intentions sur jesusguerit@ephatamusic.com et nous suivre sur facebook ou instagram.

Ô Notre Dame des malades,
toi qui n’abandonnes aucun de ceux qui te sont confiés,
prends sous ta protection toutes les âmes qui ont recours à toi
et intercède pour la guérison du corps, de l’esprit et de l’âme de tous ceux qui te prient.
Que par ton intercession, la gloire de Dieu puisse se répandre sur le monde entier.
Amen

Ephata Music

 


Communauté de l’Emmanuel