Christ est ressuscité !

Si l’on pouvait entrer dans le Cœur du Christ ressuscité, on comprendrait son désir infini de nous communiquer la joie et l’espérance que contient sa victoire. Lui qui est homme, il a traversé la mort et il est entré dans la Vie éternelle ! Sa victoire, bien que cachée, est accessible par la foi. Elle dévoile le sens, le but ultime de notre vie. Mais nous restons là, comme enclos dans nos problématiques terrestres, à chercher des solutions et à nous désoler des maux à subir. Levons les yeux. Regardons le Christ. Vivons dans la lumière de la foi en la résurrection. Vivons en ressuscités.

Bien sûr, les épreuves nous atteignent. La Croix, qui atteint l’univers entier est aussi notre partage. Mais le Christ a ouvert le passage de la mort à la vie. Et nous savons désormais qu’en suivant son chemin, nous aurons part nous aussi à sa résurrection. Dans la lumière de cette espérance, nous sommes les grands vainqueurs de ce monde. Non pas en ayant trouvé le moyen d’échapper aux épreuves de cette vie qui se succèdent les unes aux autres. La guerre en Ukraine qui a suivi l’épidémie de coronavirus, la démission de l’archevêque et le rapport de la CIASE s’ajoutent aux épreuves personnelles de chacun d’entre nous. Mais dans la foi et l’amour, l’espérance en Dieu et l’offrande de soi pour les autres, en recherchant en toute chose à faire la volonté du Seigneur, nous vivrons toute épreuve unis à la Passion du Christ et nous le savons alors d’une certitude qui nous est donnée : nous aurons part aussi à sa résurrection. Alors, en regardant ce que fut sa vie, saint Paul peut s’exclamer : « Tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu ». Non pas que rien ne lui soit arrivé, au contraire. Mais en tout cela, il a pu recevoir la Vie. Tel est le mystère pascal que nous venons de célébrer. Puisse-t-il être le mystère de la Pâque de chacun de nous.

Père Jean-Pierre Durand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*