Reprise du culte public

Le juge des référés du Conseil d’État ordonne au Gouvernement de lever l’interdiction générale et absolue de réunion dans les lieux de culte et d’édicter à sa place des mesures strictement proportionnées aux risques sanitaires et appropriées en ce début de « dé-confinement » (site du Conseil d’État).
IL est donc dès à présent possible de retourner à la messe et d’avoir la joie de retrouver le Seigneur et les frères et soeurs de notre famille spirituelle !
Cependant je voudrais attirer votre attention sur la responsabilité qui incombe à chacun.
Beaucoup de non-croyants voient d’un mauvais oeil cette liberté retrouvée qui ferait prendre un risque sanitaire à la société toute entière. Nous ne pouvons donc pas omettre toute précaution. Il nous faut intégrer la discipline à laquelle tous s’astreignent dans la lutte contre le Covid-19. Des mesures seront prises pour respecter la limitation du nombre de personne par messe, les gestes barrières (distance d’un mètre, désinfection des mains, port du masque)… Nous le savons tous, avec un temps d’incubation aussi long, on peut se sentir en parfaite santé et être contagieux. N’oublions pas que toutes ces mesures ont pour but de sauver des vies humaines : soyons exemplaires.
Personne ne voudrait que notre paroisse et l’église catholique soient stigmatisées comme étant le prochain cluster !
Que la charité du Christ dont nous voulons vivre nous fasse volontiers accepter ces contraintes pour la santé des autres (ainsi que pour la nôtre) et pour que le nom du Christ ne soit pas méprisé.
Des solutions sont à l’étude pour que tous puissent revenir à la messe mais avec de nouveaux horaires et modalités d’accès. Soyons souples et patients vis à vis de ces contraintes et entrons dans la joie de retrouver le cadeau que sont nos frères et soeurs dans le Christ.
Père Jean-Pierre Durand

Une réflexion sur « Reprise du culte public »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*