« Je crois, augmente en moi la foi »

Ces deux dimanches, Jésus nous interpelle sur notre foi : « Si vous aviez la foi gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici : ‘va te planter dans la mer’ et il vous aurait obéi » et « Il ne s’est trouvé que cet étranger pour revenir rendre gloire à Dieu ! Jésus lui dit : Relève-toi et va : ta foi t’a sauvé. »

Nous voyons que le salut dépend de notre foi, que par la foi ce qui nous semble impossible peut se réaliser. Nous avons la foi, mais comment l’augmenter ?

Jésus ne parle pas de n’importe quelle foi : la foi en l’avenir, en soi-même ou en l’homme. Il parle de la foi en lui. Souvenons-nous que la foi dépend de notre relation à Jésus Christ. Notre foi augmente, lorsque notre relation au Christ augmente. De quoi ai-je besoin pour augmenter ma relation au Christ ? Davantage lire, méditer et mettre en pratique l’Evangile ? Recevoir davantage le Christ dans le sacrement de l’eucharistie ? Me réconcilier avec lui dans le sacrement de la réconciliation ? Que ma prière soit davantage tournée vers le Christ dans l’action de grâce, l’adoration et la louange ?

Nous verrons aussi que les apôtres seront transformés dans leur foi par le don du Saint Esprit lors de la Pentecôte. La foi est un don. Nous le recevons dans les sacrements mais aussi en le demandant explicitement à l’Esprit Saint. Une personne qui avait reçu l’effusion de l’Esprit disait : « Je croyais que Jésus est le Fils de Dieu parce qu’on me l’avait dit. Maintenant je le sais ». Sa foi avait fait un bon en avant. Nous faut-il prier davantage l’Esprit Saint ?

« La foi vient de ce que l’on écoute » dit saint Paul. Est-ce que j’écoute des personnes de foi, des témoins de Dieu ?

Puisse notre communauté paroissiale vivre toujours plus intensément de la foi en Jésus Christ.

Père Jean-Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*