Allumez le feu !

Peu avant une fête de la Pentecôte, l’Esprit Saint, du haut du Ciel, voyant son église affligée des maux que nous lui connaissons bien, entreprit de préparer quelques cadeaux qui pourraient ragaillardir ceux qui se nomment chrétiens.

Il se souvenait qu’avec Saint François cela avait porté du fruit au-delà de toute espérance et qu’il s’était remis à bâtir son église de pierre, puis des âmes. Et à vrai dire avec bien d’autres saints et saintes au cours des âges l’église était repartie de plus belle.

Pourquoi pas avec cette petite paroisse du coin nord-est du 10e arrondissement, vers la place Stalingrad ? Ils ont fait bien des efforts ces derniers temps pour partir en mission. Un nouveau souffle ne leur ferait pas de mal ! La Troisième personne de la Trinité se remit de plus belle à préparer ses cadeaux. La fête de la Pentecôte, c’est un peu la sienne tout de même.

Tout à coup, une inquiétude le prit. Préparer des cadeaux, c’est bien joli mais vont-ils les recevoir ? Est-ce qu’ils m’attendent au moins ? Et si j’arrivais et qu’il n’y ait personne ? Le prêtre occupé à écrire son homélie, les fidèles à se demander quel est le numéro du chant pris par l’animatrice, ou comment se fait-il que la messe a encore dépassé 60 minutes…

Comment leur dire que JE SUIS LÀ, J’EXISTE, JE VIENS et avec moi reprennent vie les dons de SAGESSE et d’INTELLIGENCE, CONSEIL et FORCE, SCIENCE, PIÉTÉ et CRAINTE du Seigneur ? Mais aussi FOI, ESPÉRANCE et CHARITÉ ? Et aussi toutes les VERTUS humaines : PATIENCE, BONTÉ, MAGNANIMITÉ, MODESTIE, CONTINENCE, CHASTETÉ avec la JOIE et la PAIX (Ga 5, 22) ? Sans parler du reste…

Aussi le curé de la paroisse, émut de compassion pour l’Esprit Saint et visant toujours le bien spirituel des fidèles entrevit-il de les préparer par quelques exercices appropriés (voir la Lettre de Saint Joseph).

Père Jean-Pierre Durand

Une réflexion sur « Allumez le feu ! »

  1. Bravo Jean Pierre.
    Et merci au Seigneur de t’avoir donné ce talent d’écriture et d’humour.
    Élisabeth

Répondre à Elisabeth Guilbaud Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*