Tous les articles par jnpdrnd_7g107m1f

La lettre du 25 janvier

DEUX SEMAINES SUR LA PAROISSE

Samedi 25 janvier Mission paroissiale avec Sainte Geneviève voir ci-dessous
Dimanche 26 janvier
• Quête pour les lépreux
Prière pour les défunts à 15h
AdorationConfessions de 17h30 à 19h
Mercredi 29 janvier
• Canal Jeunes Rencontre des collégiens de 16h30 à 19h15 (hebdomadaire)
Chapelet hebdomadaire à 17h45
Jeudi 30 janvier Catéchuménat à 20h30
Samedi 1er février Nuit d’adoration de 19h au lendemain 8h
Dimanche 2 février Fête de la Présentation de Jésus au Temple – Fête des consacrés
• Quête pour les vocations
Déjeuner en paroisse
Prière pour les défunts à 15h
AdorationConfessions de 17h30 à 19h
Mercredi 5 février
• Canal Jeunes Rencontre des collégiens de 16h30 à 19h15 (hebdomadaire)
Jeudi 6 février Soirée Saint Joseph de 20h15 à 21h30
Vendredi 7 février  Canal Jeunes Rencontre des lycéens à 18h
Dimanche 9 février
Prière pour les défunts à 15h
AdorationConfessions de 17h30 à 19h


Messes et adoration : horaires des vacances scolaires à partir du 10 février
Voir les horaires actuels et des vacances scolaires


INFORMATIONS ET ÉVÉNEMENTS

ANNÉE SAINTE GENEVIÈVE

Samedi 25 janvier Vous êtes tous invités à participer à la Mission paroissiale avec Sainte Geneviève
• messe à 12h15
• pique nique à 13h
• louange et envoi à 13h30
• Distribution dans la rue des pains de Sainte Geneviève et invitation à la veillée à Saint Laurent

➡️ Lors du siège de Paris par les Francs du roi Childéric, au 5e siècle, Sainte Geneviève arma 11 navires pour rapporter du blé et ravitailler ainsi la cité par la Seine. On en fit des pains que Sainte Geneviève distribua à la population, en priorité aux pauvres.
Sainte Geneviève devint sainte patronne de la ville de Paris.

Sainte Miséricorde – Prière pour les défunts

Comme tous les dimanches, rendez-vous à 15h pour la prière pour les défunts.

Réservez déjà votre dimanche du 21 mars pour la prière de l’ensemble des psaumes. Une expérience à ne pas rater.

Suivez le lien

Déjeuner du dimanche

Le 2 février : déjeuner ouvert à tous les paroissiens.

Apporter un plat pour garnir le buffet.

Chandeleur : à vos crêpes ?

Soirée Saint Joseph

Le jeudi 6 février de 20h15 à 21h30.

Soirée de prière par l’intercession de Saint Joseph.

Groupes d’intercession pour ceux qui demandent que l’on prie pour eux.

Possibilité de se confesser.

Suivez le lien

Aumônerie des collégiens et lycéens

Rencontre des collégiens les 29 janvier et 5 février de 16h30 à 19h15
Rencontre des lycéens le 7 février à 18h

Le Rocher, Oasis des Cités

Des news d’une aventure

Communauté de l’Emmanuel

• Mgr Farrell partage les objectifs du pape pour le Renouveau charismatique
• Un prêtre de la Communauté de l’Emmanuel nommé archevêque de Monaco : Dominique-Marie David

Petits dej des gens de la rue

L’hiver est froid !
Les gens de la rue nous attendent, le dimanche matin pour leur porter un petit déjeuner et un peu de chaleur humaine.
Rendez-vous à 8h15 le dimanche.

Suivez le lien

Dans le diocèse

• Prière de guérison, qu’en dit l’église : Mgr Michel Aupetit sur KTO
• Semaine de prière pour l’unité des chrétiens : samedi 25 janvier, vêpres oecuméniques à Saint Gervais

• Publication de l’essai « Humanae Vitae, une prophétie » : interview de Mgr Michel Aupetit sur Aleteia
• Pèlerinage le 1er février à 14h des personnes handicapées à Montmartre
Montée à Montmartre des consacrées le dimanche 2 février à 10h

Disciples-missionnaires

Actes 2, 46-47 : Chaque jour, d’un même cœur, les disciples fréquentaient assidûment le Temple, ils rompaient le pain dans les maisons, ils prenaient leurs repas avec allégresse et simplicité de cœur ; ils louaient Dieu et avaient la faveur du peuple tout entier. Chaque jour, le Seigneur leur adjoignait ceux qui allaient être sauvés.


A NOTER DANS L’AGENDA

Mercredi des Cendres le 26 février
Sortie au Sacré-Coeur Dimanche 8 mars
Week-End pastoral les 14-15 mars
Fête de Saint Joseph époux de Marie le 19 mars (veillée de prière)
Fête paroissiale le 22 mars

L’urgence de Dieu dans l’aujourd’hui du monde

Plongés au sein du monde, au point d’en faire corps, de vivre ses joies et ses espoirs, ses limites et ses souffrances, Dieu nous rejoint dans la liturgie par ce qu’on appelle le temps ordinaire. Non pas dans le sens où il ne s’y passe rien d’intéressant, mais au sens de familier, d’habituel, ce qui fait le quotidien de la vie chrétienne.

Or ce quotidien est marqué par la présence de Dieu, parfois ténue, mais souvent lumineuse qui éclaire la vie et le visage des chrétiens. De même que Jésus portait la lumière qui l’habitait aux Galiléens plongés dans l’obscurité de l’incroyance :

Le peuple qui habitait dans les ténèbres
a vu une grande lumière.
Sur ceux qui habitaient dans le pays et l’ombre de la mort,
une lumière s’est levée. 
(Matthieu 4, 16)

De même, dans les situations souvent mortifères qui constituent l’aujourd’hui  de nos contemporains, les chrétiens manifestent par leur espérance et leur mode de vie très particuliers, une lumière. Ceux qui nous entourent peuvent lutter contre elle, ils ne parviennent pas à en faire abstraction.

Leur quotidien trop souvent « à l’ombre de la mort » doit nous aiguillonner. Comment rester insensible aux maladies de l’âme qui les emportent en bien plus grand nombre encore que les maladies du corps ? Il nous faut retrouver l’urgence des âmes. Le simple quotidien de notre vie chrétienne, lorsqu’il est vécu pleinement, nous en donne les moyens. Combien est alors grande notre joie lorsqu’une personne peut s’exclamer comme le vieillard Siméon :

« Maintenant, ô Maître souverain,
tu peux laisser ton serviteur s’en aller
en paix, selon ta parole.
Car mes yeux ont vu le salut
que tu préparais à la face des peuples. » (Luc 2, 32)

Le week-end des 14 et 15 mars, nous serons aidés par Les Parcours Alpha et Talentheo, pour revoir la pastorale de notre paroisse en ce sens.

Bon temps ordinaire à chacun !

Père Jean-Pierre Durand

La lettre du 28 décembre 2019

DEUX SEMAINES SUR LA PAROISSE

Dimanche 29 décembre Fête de la Sainte Famille
Sainte Miséricorde – Prière pour les défunts à 15h
AdorationConfessions de 17h30 à 19h
Mercredi 1er janvier Fête de Sainte Marie, mère de Dieu
Messe à 12h15
Jeudi 2 janvier
• Confessions de 16h30 à 18h
Heure Sainte de 23h à minuit
Vendredi 3 janvier Début de la neuvaine à Sainte Geneviève voir ci-dessous
Samedi 4 janvier Nuit d’adoration de 19h au lendemain 8h
Dimanche 5 janvier Fête de l’Épiphanie
• Partage de la galette des rois à la fin des messes
Sainte Miséricorde – Prière pour les défunts à 15h
AdorationConfessions de 17h30 à 19h
Mercredi 8 janvier Catéchuménat à 20h30
Jeudi 9 janvier Soirée Saint Joseph de 20h15 à 21h30
Vendredi 10 janvier
Galette des rois du service de la liturgie à 20h
Canal – Jeunes : rencontre des lycéens à 18h
Samedi 11 janvier
• Eveil à la foi à 10h30
Vêpres de Sainte Geneviève à 16h30 à Saint Etienne du Mont (voir ci-dessous)
Dimanche 12 janvier
Déjeuner paroissial à 12h30
Concert de l’Epiphanie à 14h30
Sainte Miséricorde – Prière pour les défunts à 15h
AdorationConfessions de 17h30 à 19h


OCTAVE DE NOËL

– jeudi 26 décembre : Saint Etienne, premier martyr, messe à 12h15
– vendredi 27 décembre : Saint Jean, apôtre et évangéliste, messe à 12h15
– samedi 28 décembre : 18h messe anticipée de la fête de la Sainte Famille
– dimanche 29 décembre : fête de la Sainte Famille. Messes à 9h30 (chapelle ND des Malades) et 11h
– lundi 30 décembre : 6e jour de l’octave de Noël, messe à 18h30
– mardi 31 décembre : 7e jour de l’octave de Noël, messe à 12h15
– mercredi 1er janvier : 8e jour de l’octave de Noël : Fête de Sainte Marie Mère de Dieu, messe à 12h15


Horaires des vacances scolaires du 21 décembre au 5 janvier

Voir les horaires


Année Sainte Geneviève

Ouverture de l’année diocésaine des 1600 ans de Sainte Genevièveà Saint-Étienne du Mont (Place Sainte-Geneviève, Paris 5e)
En cette année 2020, le diocèse de Paris célèbre le 1600e anniversaire de la naissance de sainte Geneviève, patronne de Paris.

Neuvaine à Sainte Geneviève du 3 au 11 janvier à Saint-Étienne du Mont.
La traditionnelle neuvaine de prière à sainte Geneviève qui débute le 3 janvier – jour de la solennité liturgique – et s’achève le 11 janvier accueillera chaque jour un évêque dont le diocèse est marqué par l’histoire de la sainte.

En savoir plus

• Vêpres solennelles Le samedi 11 janvier à 16h30, suivies d’une procession et de la bénédiction de Paris par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris. Remise du cierge de Sainte Geneviève à chaque paroisse.

• Pourquoi une année Sainte Geneviève :


Déjeuner du dimanche

Le 12 janvier à partir de midi.
Le 2e dimanche de chaque mois, retrouvons-nous pour le déjeuner et vivre la rencontre.
Apportez un plat, sucré ou salé, pour garnir le buffet.Ce dimanche : concert de l’Epiphanie.


CONCERT DE L’EPIPHANIE

Pour clôturer le temps de Noël, le dimanche 12 janvier à 14h30

HARPE, TROMPETTE ET ORGUE
Anne Salomon, Guillaume Foisseau et Eric Humbertclaude

Haendel, Gounod, Telemann, Daquin
Oeuvres sur l’Epiphanie : les rois mages, le baptême du Christ, les noces de Cana


Soirée Saint Joseph

Jeudi 9 janvier de 20h15 à 21h30

Le Seigneur n’a qu’un seul DÉSIR : répandre dans nos cœurs son AMOUR, sa MISÉRICORDE et nous CONSOLER….

Déposons nos cœurs, tous nos soucis, toute notre vie entre les bras humbles et ouverts de Saint Joseph afin qu’il les porte à Jésus !

Suivez le lien


Éveil à la foi

Samedi 11 janvier de 10h30 à 11h30. Pour les maternelles et les CP.

 

 


Aumônerie des collégiens et lycéens

Rencontres pour les collégiens les mercredis dès 16h30 et les lycéens le vendredi 10 janvier à 18h.


Petits dej des gens de la rue

 

Reprise du service le dimanche 5 janvier

Suivez le lien


Communauté de l’Emmanuel

Forum d’hiver pour les jeunes. Cet hiver, viens faire une expérience forte de Dieu à Paray-le-Monial. Un week-end de fête, d’intériorité, de joie et de pardon. C’est peut-être pour toi l’occasion de revenir à Dieu, d’affermir ta foi, de booster ta vie spirituelle.
W-E Médecins du vendredi 20 mars 2020 au dimanche 22 mars 2020

Dans le diocèse

Ouverture de l’année sainte Geneviève
Homélie de Mgr Michel Aupetit pour Noël
• La restauration de Notre-Dame

A NOTER DANS L’AGENDA

• Nocturne Sainte Geneviève Dans toutes les églises de Paris, dans la nuit du samedi 25 janvier

 

Bonne année

Dans le Coeur du Christ se trouvent tous les trésors de la bonté et de la vie divine.

Au seuil de cette nouvelle année et de cette nouvelle décennie nous vous souhaitons de puiser dans le Christ la force nécessaire qui vous permettra de tirer parti de tout événement pour fortifier en vous l’homme intérieur.

Le Seigneur ne fait jamais défaut à ceux qui mettent leur espérance en lui. Puisse-t-il nous garder tous sur son chemin de vie et nous donner de voir les merveilles de son Royaume s’accomplir dans notre paroisse, nos familles et nos vies personnelles.

Puisse-t-il donner à chacun de réveiller sa foi pour qu’il fasse le pas où le Seigneur l’attend cette année, confiant que c’est à la suite du Christ, en accomplissant sa volonté, que s’ouvre pour nous le chemin du bonheur et de la vie.

Puisse le Seigneur orner dès lors chacun des dons nécessaires au progrès de l’évangile dans notre quartier, pour notre plus grande joie.

Sachant qu’au cours de cette année de grâce 2020 de Notre Seigneur Jésus Christ, il désire toujours combler ses enfants, remettons-nous à lui en cherchant plus que jamais à vivre à son écoute.

Père Jean-Pierre Durand

Le prince de la paix

Une libération. L’humanité dans ses ténèbres est rejointe par Dieu. Les puits profonds dans lesquels l’homme tombe ne sont pas sans espérance. En ce nouveau-né une lumière brille dans notre nuit car il est différent. Il n’est pas comme tous les êtres humains, soumis au pouvoir du mal. « Sur son épaule est le signe du pouvoir » (Isaïe 9, 1-6), il s’appelle « le prince de la paix ». L’aliénation de l’homme au mal est terminée en lui. Et « son pouvoir s’étendra, sa paix sera sans fin ».  Au plus fort de sa Passion, il manifestera sa paix, supérieure à tout mal et à toute souffrance : « Père, en tes mains, je remets mon esprit ». 

C’est plus qu’un nouveau-né, c’est un homme nouveau. Un nouveau type d’homme, plus fort que le mal, la souffrance et la mort. Plus fort que toute aliénation. Sa paix, sa domination sur lui-même, supplante toute tentation, toute oppression, toute aliénation. Le conflit entre l’âme et le corps a cessé en lui. Il règne sur lui-même. Aucune des passions de l’homme ne le vaincra. Sa paix est parfaite. 

Il est notre espérance, à nous qui vivons sous l’empire des passions. Tiraillés entre celles du corps (la faim, la soif, le sexe, la sécurité et le confort, le plaisir…), celles de l’affectivité (la haine, l’amour, la joie, la tristesse…) et celles de l’esprit (l’orgueil, les idéologies…). Nous qui voudrions faire le bien et qui sommes emportés comme des fétus de paille par les passions qui nous agitent. Mais pour lui, sa paix est inaltérable. Il est comme nous, et si différent. Il est le Seigneur.

Il est la réalisation de la promesse faite à Ève d’une descendance qui écraserait la tête du serpent.

En communiant à Lui, en ce temps de Noël, demandons-lui, humblement, de partager sa grâce.

Père Jean-Pierre Durand

La lettre du 13 décembre

DEUX SEMAINES SUR LA PAROISSE

Samedi 14 décembre
• Eveil à la foi à 10h30
Concert Inside Voices à 20h30
Dimanche 15 décembre 3e dimanche du temps de l’avent
Messe présidée par Mgr Benoît de Sinéty, messe des familles à 11h
La Sainte Miséricorde – Prière pour les défunts à 15h (tous les dimanches)
Adoration – Confessions de 17h30 à 18h30
Vêpres à 18h30
Mercredi 18 décembre Messe de l’aurore à 7h30 suivie d’un petit déjeuner
Jeudi 19 décembre Confessions de16h30 à 18h
Vendredi 19 décembre
• Canal-Jeunes Rencontre des lycéens à 18h
Confirmation des adultes Première rencontre de préparation à 20h15
Samedi 21 décembre
Vacances scolairesHoraires spéciaux des messes et adoration
• Nuit d’adoration de 19h au lendemain 8h
Dimanche 22 décembre 4e dimanche du temps de l’avent
Adoration – Confessions de 17h30 à 18h30
Vêpres à 18h30
Mardi 24 décembre
Messe du dernier jour de l’avent à 12h15
 NOËL 
24 décembre Messes avec veillée à 18h et 23h
25 décembre Messes à 9h30 (chapelle ND des Malades) et 11h
OCTAVE DE NOËL jusqu’au 1er janvier : messes aux heures habituelles (voir ci-dessous)


Spécial temps de l’avent

• La messe de l’aurore, les mercredis matin à 7h30, éclairée aux chandelles, pour manifester notre attente de la lumière qui vient en Jésus Christ. Elle est suivie par un petit déjeuner.
• Les vêpres du dimanche à 18h30.


Horaires des vacances scolaires du 21 décembre au 5 janvier

Voir les horaires


NOËL

24 décembre
Messes avec veillée à 18h et 23h
25 décembre
Messes à 9h30 (chapelle ND des Malades) et 11h

OCTAVE DE NOËL

jeudi 26 décembre : Saint Etienne, premier martyr, messe à 12h15
vendredi 27 décembre : Saint Jean, apôtre et évangéliste, messe à 12h15
samedi 28 décembre : 18h messe anticipée de la fête de la Sainte Famille
dimanche 29 décembre : fête de la Sainte Famille. Messes à 9h30 (chapelle ND des Malades) et 11h
lundi 30 décembre : 6e jour de l’octave de Noël, messe à 18h30
mardi 31 décembre : 7e jour de l’octave de Noël, messe à 12h15
mercredi 1er janvier : 8e jour de l’octave de Noël : Fête de Sainte Marie Mère de Dieu, messe à 12h15


CONCERT DE L’EPIPHANIE

Pour clôturer le temps de Noël, le dimanche 12 janvier à 14h30

 

HARPE, TROMPETTE ET ORGUE

Anne Salomon, Guillaume Foisseau et Eric Humbertclaude

 

Haendel, Gounod, Telemann, Daquin
Oeuvres sur l’Epiphanie : les rois mages, le baptême du Christ, les noces de Cana

 

 


Année Sainte Geneviève

Neuvaine à Sainte Geneviève du 3 au 11 janvier à Saint-Étienne du Mont, Place Sainte-Geneviève, Paris 5e

En cette année 2020, le diocèse de Paris célèbre le 1600e anniversaire de la naissance de sainte Geneviève, patronne de Paris. La traditionnelle neuvaine de prière à sainte Geneviève qui débute le 3 janvier – jour de la solennité liturgique – et s’achève le 11 janvier accueillera chaque jour un évêque dont le diocèse est marqué par l’histoire de la sainte.
Ouverture de l’année diocésaine des 1600 ans de Sainte Geneviève à Saint-Étienne du Mont, Place Sainte-Geneviève, Paris 5e
Le samedi 11 janvier à 16h30 : Vêpres solennelles suivies d’une procession et de la bénédiction de Paris par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris. Remise à chaque paroisse du cierge de Sainte Geneviève.
Pourquoi une année Sainte Geneviève :

Denier de l’Eglise

En ce dernier mois de l’année, si vous n’avez pas déjà pu contribuer au denier de l’église, il est encore possible de le faire au titre de l’année 2019.
• Des enveloppes sont à votre disposition à l’entrée de l’église.
• Vous pouvez aussi donner en ligne en suivant le lienQu’est-ce que le denier de l’église ?


Soirée Saint Joseph

Les soirées Saint Joseph ont repris ce 12 décembre.

La prochaine soirée de prière aura lieu le 9 janvier.

Pour se confier au Seigneur, par l’intercession de saint Joseph.

Suivez le lien


Aumônerie des collégiens et lycéens

Vente de santons au profit de Canal-Jeunes à la sortie de la messe de 11h du 15 décembre, pour financer le Frat des lycéens à Lourdes en avril. Merci de votre générosité.
Rencontre des lycéens le vendredi 19 décembre à 18h
Rencontre des collégiens les mercredis hors vacances scolaires à 16h30.


Confirmation

La préparation au sacrement de la Confirmation pour les adultes débutera le vendredi 19 décembre à 20h15.
Si vous êtes baptisé mais que vous n’avez pas reçu ce sacrement, vous pouvez le demander en contactant le père Jean-Pierre Durand par mail (sjoart@orange.fr) ou par téléphone au 01 46 07 92 87.Qu’est-ce que le sacrement de la Confirmation ?


Éveil à la foi

Samedi 14 décembre de 10h30 à 11h30.

Sainte Miséricorde – Prière pour les défunts

La prière continue durant les dimanches des vacances scolaires, à 15h.


Communauté de l’Emmanuel

La Communauté de l’Emmanuel sur la paroisse Saint Joseph Artisan :

Il est déjà possible de s’inscrire aux Sessions de Paray le Monial
Les nouvelles de la Communauté de l’Emmanuel

Dans le diocèse

➡️ L’année Sainte Geneviève

• Sainte Geneviève est toujours présente dans les paroisses de Paris
• Et toutes les nouvelles du diocèse
• Dimanche 8 décembre : homélie de Mgr Michel Aupetit
• KTO fête ses 20 ans !

A NOTER DANS L’AGENDA

• Remise du cierge à Sainte Geneviève aux paroisses de Paris le samedi 11 janvier lors des vêpres à Saint-Etienne du Mont à 16h30 par l’archevêque
Concert de l’Epiphanie le dimanche 12 janvier, après le repas paroissial, à 14h30 (voir ci-dessus)
• Nocturne Sainte Geneviève Dans toutes les églises de Paris, dans la nuit du samedi 25 janvier


Petites annonces

Le Dispositif Mobili-Jeune (aide d’Action Logement)

Il s’agit d’un dispositif mis en place par Action Logement à destination des apprentis, alternants sous forme d’un coup de pouce financier allant jusqu’à 100 euros par mois. Les conditions d’accès à cette aide sont très simples: il suffit d’avoir moins de 30 ans, un contrat d’apprentissage ou d’alternance, et pris possession de son logement dans les 6 derniers mois. C’est une démarche totalement dématérialisée ayant un délai de validation de dossier de 48h ouvrées. En plus de l’aide Mobili-Jeune qui est cumulable avec les APL et les ALS, il existe davantage d’aides comme le dispositif Visale du Crous. Lorsqu’un apprenti/alternant n’est pas en mesure d’avoir un garant parmi ses proches, ce dispositif lui permet de s’en abstenir sous certaines conditions.

Toutes les informations sur les aides Mobili-Jeune ici.

Une grossesse pas comme les autres

« Voici que la vierge est enceinte et enfante un fils et elle lui donnera le nom d’Emmanuel. » (Is 7,14)

Nous attendons une naissance. C’est donc le temps de la grossesse. La venue du nouveau-né est certaine, les faire-part n’ont d’ailleurs pas manqué de l’annoncer dans les Ecritures d’Israël. Nous savons aussi qu’il est de lignée royale. Son Nom même est connu : ‘Emmanuel’, c’est-à-dire ‘’Dieu avec nous’’.

Comme toute naissance, elle demande une préparation. Les parents savent bien qu’avant le jour-J, il faut commencer à s’organiser un peu. La vie de la famille va changer avec l’arrivée du bébé. Il va falloir s’occuper de lui, le nourrir, le vêtir, lui apprendre à parler, à marcher, l’éduquer, bref, lui apprendre la vie ! Mais ici, le bébé que nous attendons est différent…C’est lui qui vient s’occuper de nous ! C’est lui qui vient nourrir nos corps et nos âmes affamées de vérité et d’amour, de justice et de paix ; nous enseigner le langage de Dieu ; nous apprendre à marcher dans les voies de Dieu, voies de simplicité, de confiance, d’amour, d’humilité ; bref, c’est lui qui vient nous apprendre la Vie !

En conséquence, la préparation de la naissance ne consiste plus à organiser tout ce qui sera nécessaire pour s’occuper du bébé, mais à nous défaire de ce qui nous encombre pour que Lui puisse s’occuper de nous. Marie et Joseph eux-mêmes ont été bousculés de leurs repères habituels peu avant l’arrivée de l’Enfant-Dieu : un recensement les oblige à quitter Nazareth pour se rendre à Bethléem, en fin de grossesse de Marie. Si les événements nous surprennent à l’approche de la venue de Jésus, laissons la Providence bousculer nos repères pour que Jésus puisse nous rejoindre comme Lui le veut.

Père Benoit Leclerc

Célébrations de Noël

Messes et veillées de

Noël

à l’église Saint-Joseph Artisan

214 rue La Fayette Paris 10e

• 24 décembre à 18h et 23h
  • à 18h, veillée avec les chants de Noël chantés par les enfants entrecoupés de partie musicales à l’orgue, suivie par la messe de Noël
  • à 23h, veillée musicale à l’orgue et textes méditatifs sur la Nativité, suivie de la messe de Noël

 

  • 25 décembre : messe à 11h

(à 9h30 messe à la chapelle Notre-Dame des Malades)

Les anawim

« Un pauvre crie ; le Seigneur entend : il le sauve de toutes ses angoisses :

Le Seigneur regarde les justes, il écoute, attentif à leurs cris…

Le Seigneur entend ceux qui l’appellent : de toutes leurs angoisses, il les délivre.

Il est proche du cœur brisé, il sauve l’esprit abattu » (Psaume 47).

Durant les siècles qui précèdent la venue du Messie, le peuple de Dieu apprend la pauvreté.

Les vicissitudes de l’histoire, l’émergence des empires, dépouillent Israël de ses ambitions. Il ne représente plus dans le monde qu’un peuple petit et humble. Sa lointaine grandeur, à l’époque des rois David et Salomon, a fait place à une lutte de plus en plus compromise pour son indépendance.

Désormais, dans la pauvreté d’un grand nombre se creuse l’humilité des « pauvres du Seigneur », les anawim en hébreu, les « courbés ». Ceux qui attendent le Messie. Loin des rêves de grandeur de ceux qui n’ont pas compris. Même du temps de Jésus, ils n’espèreront qu’une restauration de la puissance du pays.

« Tu seras l’allégresse et la joie de tous ceux qui te cherchent ;  toujours ils rediront : « Le Seigneur est grand ! » ceux qui aiment ton salut.

Je suis pauvre et malheureux, mais le Seigneur pense à moi. Tu es mon secours, mon libérateur : mon Dieu, ne tarde pas ! » (Psaume 39)

Le Seigneur creuse le désir de son peuple.

En entrant dans le temps de l’Avent, la liturgie nous fait revêtir de nouveau la couleur violette, le vêtement de l’humilité. Tout en étant dans la joie du salut qui s’approche. Ne nous étonnons pas si dans notre vie personnelle le Seigneur nous place devant notre pauvreté. Entrons plutôt dans l’attente du Sauveur.

« Le pauvre n’est pas oublié pour toujours : jamais ne périt l’espoir des malheureux » (Psaume 9).

Père Jean-Pierre Durand