Tous les articles par jnpdrnd_7g107m1f

Sur la paroisse, pendant le confinement

Nous vous tiendrons informés au fur et à mesure des nouveaux horaires, annulations et retransmissions par Internet sur cette page.

Les célébrations sont interdites sauf pour la Toussaint. Par contre les églises peuvent rester ouvertes.

➡️ L’église sera ouverte tous les jours de 8h30 à 20h.

➡️ vendredi 30/10/2020 : pas de messe ni adoration ni louange-laudes.

➡️ Samedi 31/10, pas de messe à 12h15. Messe de la Toussaint à 18h

➡️ Dimanche 01/11, messes de la Toussaint à 11h à Saint-Joseph Artisan et à 9h30 à Notre-Dame des Malades.

➡️ L’espace de coworking sera fermé jusqu’à la fin du confinement.

➡️ Les maraudes auprès des sans abris reprennent le dimanche. En savoir plus

 

Témoignage de guérison

Adoration, louange, prière des frères : dans la fidélité à ces humbles moyens une communion réelle s’établit avec Dieu qui intervient dès lors dans nos vies. Une paroissienne nous livre son témoignage :

Je m’appelle Maria Isabel,

Depuis de nombreuses années je souffre de plusieurs pathologies, notamment aux yeux (glaucome). L’hôpital m’a envoyée voir un médecin en ville pour des lunettes, ce que j’ai fait, car ma vue diminuait de plus en plus. Grande fut ma surprise lorsque le médecin me déclara avoir une grosse infection et inflammation. Ce dernier était plutôt dépité, mal à l’aise, allant jusqu’à être désagréable parfois car ma situation le dépassait. Surtout que j’étais très calme malgré ces inquiétudes et il m’a dit qu’en cas d’aggravation, de ne pas hésiter à l’appeler, peu importait l’heure et de me rendre aux urgences.

Il m’a donné une ordonnance pour un traitement de trois semaines, me disant qu’il était hors de question de me prescrire des lunettes dans cette situation.

Suite à toutes ces informations, ayant foi en JÉSUS CHRIST, je lui ai laissé le soin de s’occuper de moi car je suis faible et qu’il agisse selon sa volonté. Ma confiance en lui me disait que Dieu ne pouvait pas m’abandonner. Je n’avais pas d’autre issue.

Je me suis rendue à la pharmacie et, arrivée chez moi, j’ai commencé le traitement le soir du 10 août 2020. Malheureusement, je n’ai pas eu d’amélioration, bien au contraire. Les douleurs avaient empiré et cela m’a beaucoup inquiétée car le docteur avait prévu de m’envoyer à l’hôpital pour subir une intervention.

Le 13 août 2020, n’en pouvant plus, j’ai dit au Seigneur : « Ce sont mes yeux, tu ne peux pas me laisser dans cette situation ». J’ai pris la décision d’aller comme d’habitude à l’adoration pour lui parler en personne et au cours de cet échange avec Dieu, une voix intérieure m’a dit qu’il allait me guérir. J’ai continué à lui parler en insistant sur le fait que c’étaient mes yeux !

Quand le prêtre a enlevé le Saint Sacrement, on a commencé la louange et j’ai continué ma requête. Avant la fin de la louange, le prêtre a lu le texte des laudes et à ce moment j’ai entendu de nouveau : « Je vais te guérir ». Une chaleur est montée dans tout mon corps jusqu’à mes yeux et j’ai ressenti une fraicheur jusqu’au niveau de ma nuque. J’ai eu une étrange sensation de soulagement. J’ai senti que quelque chose était en train de se passer. C’était une intervention car une chose s’est défaite dans mon cou, comme un noeud qui se détache. De suite, j’ai témoigné de ce que je venais de vivre.

Le prêtre et d’autres personnes ont prié pour moi la prière des frères et la douleur dans l’oeil s’est arrêtée net.

Ayant rendez-vous trois semaines plus tard, je me suis rendue au cabinet du docteur et lors de la consultation, il fut étonné des résultats. Ne comprenant pas la guérison rapide de mes yeux, il m’a donné l’ordonnance pour mes lunettes et une lettre pour me rendre à l’hôpital, car il pensait que son appareil était en panne.

En conclusion, je dirais que la FOI sauve et guérit tout. J’en suis la preuve vivante et ne suis pas à ma première guérison miraculeuse.

Tu aimeras

En ce trentième dimanche, le Seigneur nous livre sa vision concernant  l’essentiel de notre religion :

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu
de tout ton cœur,
de toute ton âme et de tout
ton esprit…

Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »

Confrontés ces derniers jours au meurtre barbare de cet enseignant et à la deuxième vague de COVID, il nous appartient à nous, chrétiens, de manifester la loi d’amour que Jésus nous a léguée.

Jésus livre ces paroles précisément alors qu’il est en butte à ses contradicteurs ayant pouvoir de vie et de mort sur lui : « l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve : dans la Loi, quel est le grand commandement ? » Connaissant le fond des coeurs de ses contradicteurs, il manifeste par ces paroles leur erreur de croire que l’on s’approche de Dieu dans la haine et la violence. Et en mettant en pratique ce qu’il affirme, il contribuera à ce qu’ils se repentent. Jésus n’est donc pas un idéaliste. Il ne propose pas une utopie. Ses paroles sont difficiles mais constituent l’unique chemin du salut à la fois personnel et pour notre société. Elles sont à réaliser ici et maintenant justement parce que c’est l’heure de la haine et de la violence. Le corps du Christ, le « pain des forts » (Psaume 77) que nous mangeons à la messe doit nous donner cette capacité.  Le pouvoir de l’amour confronté à la haine (qui ne s’oppose pas à la justice mais à la vengeance) n’est pas naturel à l’homme, Jésus le sait. Laissons-le vivre en nous et par nous.

Quant au COVID-19, l’amour fraternel en appelle à notre sens des responsabilités. Saurons-nous faire taire notre sacro-saint penchant pour les discussions sans fin de façon à nous unir dans la lutte contre cette épidémie ?

Père Jean-Pierre Durand

Mission Angelus

Accueil – Mission auprès des personnes musulmanes

Mardi et jeudi 17h-21h

Samedi 15h-18h

  • Pour toute personne musulmane en réflexion
  • Soutien et formation des accompagnateurs 
  • soutien et formation aux paroisses, services de catéchuménat qui le demandent

Responsable : Jean-Yves 06 64 61 41 50

Responsable bénévoles : Isabelle 06 60 12 38 67

ACCUEIL SAINT JOSEPH

214 rue La Fayette 75010 Paris

La lettre du 26 septembre

DEUX SEMAINES SUR LA PAROISSE

Samedi 26 septembre Nuit d’adoration de 19h15 au lendemain 8h
Dimanche 27 septembre
• Scrutin pour les enfants demandant le baptême à 9h30 à N-D des Malades
Prière pour les défunts – La sainte Miséricorde à 15h (tous les dimanches)
Adoration – Confessions de 17h30 à 19h (tous es dimanches)
Lundi 28 septembre
Adoration à 8h30 suivie de la louange à 9h30
• Messe à 12h15
Mercredi 30 septembre Canal-Jeunes Collégiens de 17h à 19h15
Jeudi 1er octobre Heure Sainte de 23h à minuit
Vendredi 2 octobre Canal-Jeunes Lycéens de 18h à 20h
Dimanche 4 octobre Rappel du denier de l’église pour la campagne 2020
Lundi 5 octobre
• Eglise fermée
Soirée de prière pour les malades à 20h à N-D des Malades
Mercredi 7 octobre
• Canal-Jeunes Collégiens de 17h à 19h15
Ecole de Charité et de Mission à 20h
Catéchuménat à 20h15
Vendredi 9 octobre
Procession fluviale de Sainte Geneviève à partir de 17h30, appelez la paroisse pour y participer
Samedi 10 octobre
Eveil à la Foi  à 10h30
Préparation à la Première Communion à 15h30
Baptêmes des enfants du catéchisme à 16h
Nuit d’adoration de 19h15 au lendemain 8h
Samedi 10 octobre Manifestation pour le retrait du projet de loi bioéthique
Dimanche 11 octobre Messe des familles à 11h


SE CONFESSER À SAINT-JOSEPH ARTISAN

Le dimanche de 17h30 à 19h ; le jeudi de 16h30 à 18h
ou sur rendez-vous


L’heure du bilan

Six mois et demi après le début du confinement, l’estimation que nous pouvons faire du manque à gagner dû au coronavirus se monte à 40 000 €. Avec l’arrêt total des activités et une reprise très timide jusqu’à l’été les recettes de la paroisse ont chuté (- 20 000 pour les quêtes, offrandes de messes et cérémonies ; – 10 000 pour les braderies et Journées d’Amitié ; – 10 000 pour le prêt de salles) alors que les frais fixes se maintenaient.
C’est pourquoi, dans la mesure de vos possibilités, nous vous proposons de faire un don de soutien exceptionnel à votre paroisse en utilisant la relance de fin d’année du denier de l’église ci-dessous
⬇️

Denier de l’Eglise

Si vous n’avez pas encore contribué au Denier de l’Eglise cette année ou bien si vous désirez nous aider spécialement en cette année difficile au plan financier, nous vous invitons vraiment à réaliser votre participation financière aux besoins de votre paroisse.
Par le lien ci-dessous vous pourrez effectuer un don en ligne et avoir plus de renseignements. En vous munissant d’une enveloppe à l’entrée de l’église, vous pourrez envoyer un chèque (nous rappelons que le Denier de l’Eglise ouvre à une réduction d’impôts sur le revenu des 2/3 du don).

Braderie – Journées d’Amitié

Les Journées d’Amitié qui se tiennent traditionnellement fin novembre sont une vente de charité au profit de la paroisse. On y fait aussi des affaires grâce aux petits prix. Malheureusement, cette année, avec les restrictions sanitaires, elles ne pourront pas avoir lieu (de même que la braderie de printemps fut annulée). Cela représente un manque à gagner de l’ordre de 11 000 €.
Dans la mesure de vos possibilités, nous vous proposons de faire un don à votre paroisse pour la soutenir. Utilisez le Denier de l’Eglise dont c’est la relance de fin d’année. Voir ci-dessus ⬆️

Soirée Notre-Dame des Malades – Jésus guérit

Première soirée de prière pour les malades le lundi 5 octobre à 20h à Notre-Dame des Malades (15 rue Philippe de Girard Paris 10e).


Année Sainte Geneviève

➡️ Vendredi 9 octobre Procession fluviale de Sainte Geneviève des paroisses et associations caritatives, à partir de 17h30 au quai d’embarquement.

Suivie d’une prière sur le parvis de Notre-Dame.

Pour y participer, signalez-vous auprès de la paroisse au 01 46 07 92 87.

(l’événement sera retransmis en direct sur la chaîne KTO)


Manifestation pour le retrait du projet de loi bioéthique

Le samedi 10 octobre

Le teaser de la manifestation du 10 octobre

Éveil à la foi

Prochaine rencontre le samedi 10 octobre à 10h30.

Vous pouvez encore inscrire votre enfant à l’éveil à la foi


Catéchisme

La reprise du catéchisme a eu lieu le 18 septembre mais n’hésitez pas à inscrire encore votre enfant

Prochaine messe des familles le dimanche 11 octobre à 11h

Aumônerie des collégiens et lycéens

Bienvenue aux collégiens le mercredi à partir de 16h30 jusqu’à 19h15 et aux lycéens le vendredi tous les quinze jours de 18h à 20h.


Communauté de l’Emmanuel

Session des jeunes retraités du 5 au 9 octobre à Paray le Monial
• Rencontre « Le Sacré-Coeur pour le monde » : 3 jours pour se reposer sur le Cœur de Jésus

et bien d’autres événements sur le site de la Communauté de l’Emmanuel


Dans le diocèse

• Message de Mgr Michel Aupetit pour la rentrée sur Youtube
• « C’est vraiment le moment de parler du catéchisme à tous »
Bioéthique, pour un vrai progrès humain : Mgr d’Ornellas sur Paris notre-Dame

Manifestation pour le retrait du projet de loi bioéthique

Le projet de loi bioéthique n’est pas encore voté. VOUS POUVEZ ENCORE DIRE NON !

 

Après une deuxième lecture à l’Assemblée nationale en catimini fin juillet, votée par une poignée de députés dans l’hémicycle, et ce dans un silence médiatique assourdissant, le texte sera de nouveau examiné par le Sénat mi-octobre prochain.

 

Que contient le texte :

  • La PMA pour les femmes seules et les couples de femmes (disparition du critère médical d’infertilité), remboursée à 100% par la sécurité sociale 
  • Autoconservation des ovocytes, également remboursée par la sécurité sociale
  • Double filiation maternelle sur l’acte de naissance
  • Création d’embryons hommes-animal
  • La liste est longue…

 

 

La 2ème lecture au Sénat sera cruciale, c’est pourquoi nous appelons à une grande mobilisation nationale !

 

MANIFESTATIONS EN REGION ET A PARIS LE SAMEDI 10 OCTOBRE !

 

Soirées Notre-Dame des Malades, Jésus guérit

➡️ Aujourd’hui, lundi 5 octobre, à 20h : Accéder au direct

Ô Notre Dame des malades,
toi qui n’abandonnes aucun de ceux qui te sont confiés,
prends sous ta protection toutes les âmes qui ont recours à toi
et intercède pour la guérison du corps, de l’esprit et de l’âme de tous ceux qui te prient.
Que par ton intercession, la gloire de Dieu puisse se répandre sur le monde entier.
Amen

Ephata Music

➡️ Réserver une place

Tous les premiers lundis du mois, à partir d’octobre, de 20h à 21h45, à la chapelle Notre-Dame des Malades, 15 rue Philippe de Girard, Paris 10e

La soirée de prière du lundi 2 novembre est annulée. Si vous souhaitez tout de même qu’on prie pour vous, demandez la « prière des frères ». Suivre le lien


Communauté de l’Emmanuel

3 octobre 2020 : sortie paroissiale à Compiègne

ANNULÉ pour cause de coronavirus

PROGRAMME

  • 8h départ de Paris pour Compiègne
  • Visite et messe à l’église Saint Jacques (Carmélites de Compiègne)
  • Visite du château impérial
  • Déjeuner et Temps de prière à la tour Sainte Jeanne d’Arc
  • Ballade en forêt
  • 18h Retour à Paris

Port du masque obligatoire.

LE PRIX,  30€  COMPREND :

  • le voyage en car
  • les visites

12€ pour les moins de 6 ans.

17€ pour les moins de 18 ans.

Ce prix  ne comprend pas : le déjeuner tiré du sac et les extras personnels

Inscription avant le 27 septembre 2020

  • Soit auprès du secrétariat de la paroisse 
  • Soit adresser ce bulletin d’inscription à la paroisse

Téléchargez, imprimez, remplissez et renvoyez le bulletin d’inscription :

Compiègne Bull insc Internet

Ou bien munissez-vous d’un bulletins d’inscription à l’église Saint Joseph Artisan.

Mon frère…

Ces deux dimanches, Jésus nous parle du pardon et des mérites. Deux thèmes majeurs de la vie en communauté qu’il nous est bon de nous rappeler en cette rentrée. À ce propos, ne ratez pas la messe de rentrée du 20 septembre à 11h.

Nous attendons tellement de la fraternité entre nous. Et nous voilà confrontés à l’obstacle du péché de notre frère ou de notre soeur et aussi, il faut bien le dire, de notre propre regard sur les autres qui n’est pas sans péché. Jugement, comparaison, jalousie, frustration… Ah, si l’on pouvait être libre de vivre tout simplement la joie de la foi entre frères !

Plutôt que de se renfermer ou de maugréer, voire de s’en aller, ou de se faire une raison sur le fait que l’église est un hôpital où les pécheurs se soignent de leur péché (ce qui est vrai), Jésus nous propose une autre attitude. Être miséricordieux comme notre Père est miséricordieux. Acquérir par rapport à nos frères et soeurs le regard de Dieu sur eux. Passer d’un effort humain pour vivre ensemble, à des relations inspirées par l’Esprit Saint.

Cela ne se fait pas en un jour. En nous, le divin se mêle à l’humain et, jusqu’au jour de notre pleine sanctification, la part d’humain engendre encore des comportements bien humains. Mais c’est en désirant toujours avancer sur cette voie que l’Esprit Saint vient à nous. Fondamentalement, une paroisse, c’est cela : la communauté des personnes qui reçoivent le Christ à la messe dominicale pour se laisser conduire par lui et avancer sur son chemin. La vie fraternelle met cela ensuite à l’épreuve et le vérifie, nous oblige à avancer. N’en ayons donc pas peur. Au contraire, notre avancée passe par les autres. C’est bien pourquoi plutôt que de se contenter d’individus isolés qui croiraient en lui, Jésus crée l’Eglise.

Père Jean-Pierre

Révision des lois de bioéthique

Mgr Aupetit s’élève contre le retour du projet de loi bioéthique à l’Assemblée

En France, les députés ont commencé lundi 29 juin l’examen en deuxième lecture du projet de loi de bioéthique, qui ouvre l’accès à la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes seules. Dans une tribune parue dans Le Figaro, l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, dénonce un «projet injuste et inégalitaire» que le gouvernement semble considérer comme une priorité alors que le pays sort de trois mois de confinement… (Vatican News)

Lire la suite


Lettre de Monseigneur Marc Aillet à propos du projet de loi bioéthique

Chers diocésains,

Le projet de loi bioéthique, présenté en Conseil des ministres en juillet dernier et adopté il y a quelques jours en commission spéciale, sera débattu à l’Assemblée nationale à partir du 24 septembre.

 Les évêques de France se sont exprimés à plusieurs reprises pour alerter le gouvernement, les parlementaires, les fidèles de l’Eglise catholique et l’opinion publique sur les graves enjeux soulevés par ce projet de loi… (site du diocèse de Bayonne)

Lire la suite


Livret bioéthique “Comprendre les enjeux de la révision des lois bioéthiques”

Le groupe de travail bioéthique de la Conférence des Évêques de France a rédigé une série de fiches thématiques disponibles sur le site eglisebioethique.fr

Afin de rendre encore plus accessible ce contenu, le diocèse de Paris a rédigé une version synthétique de chacune de ces fiches.

Ces livrets sont disponibles à l’entrée de l’église.

L’ensemble des fiches (synthétiques et complètes) sont accessibles dans un espace dédié


Pétition, manifestations

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
MANIFESTATIONS PARTOUT EN FRANCE LE 10 OCTOBRE POUR LE RETRAIT DU PROJET DE LOI BIOÉTHIQUE
(PMA sans père-GPA, filiation fictive, embryons transgéniques, chimères…)

Rassemblés sous le label « Marchons Enfants », le mouvement associatif unitaire appelle à la poursuite de la mobilisation contre un projet de loi ni bio, ni éthique. Examiné en 2e lecture par les députés au milieu de l’été en catimini, ce texte est une injustice pour les enfants qui seraient volontairement privés de père à travers la PMA sans père et sans motif médical. D’autres mesures témoignent des dérives d’un processus législatif qui part à la dérive, sans capitaine à la barre. Le gouvernement a d’ailleurs brillé par son absence lors de la deuxième lecture à l’Assemblée nationale, aussi bien en commission spéciale qu’en séance publique.

Lire la suite