Confiance en l’Esprit Saint

Dieu est le maître de l’impossible.

L’unité, n’est-ce pas impossible ? Entre frères d’une même famille, d’une même communauté… entre militants de partis différents… entre les générations… Avant de quitter ses disciples, Jésus prie : « Que tous soient un, comme toi Père, tu es en moi, et moi en toi ».

Refléter la gloire de Dieu, n’est-ce pas impossible ? A travers nos actes, nos paroles, notre vie toute entière… A travers la vie de notre communauté paroissiale… le ministère des prêtres… la vie conjugale des époux… « Père, je veux que là où je suis, ils soient eux aussi avec moi, et qu’ils contemplent ma gloire ».

Connaître Dieu, n’est-ce pas impossible ? Avons-nous quelque chose de plus que les autres ? On ne peut voir Dieu sans mourir et sa sagesse est aussi élevée au-dessus de la nôtre que les cieux au-dessus de la terre. « Je leur ai fait connaître ton nom, et je le ferai connaître, pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi aussi, je sois en eux ».

Nous sommes inclus dans la prière du Christ. Elle qui élève le monde jusqu’au Père et fait descendre l’Esprit Saint dans les âmes. Prière qui trouve écho dans celle de l’Eglise et des fidèles qui y répondent. Par elle le monde de Dieu et des hommes communique.

De l’Ascension à le Pentecôte, un temps de prière et de méditation pour un pas vers la vie divine.

 

Père Jean-Pierre Durand

Une réflexion sur « Confiance en l’Esprit Saint »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*