emi

9. L’observation de la paroisse par l’EMI

L’EMI (Equipe Missionnaire Itinérante) qui nous coach pour cette mission paroissiale, est venue découvrir la paroisse du 4 au 6 octobre.

Ils nous laissent leurs impressions :

A la suite de notre séjour pour découvrir votre belle paroisse, nous avons travaillé en équipe pour vous communiquer nos impressions, ce que nous résumons ici en 3 points : 

1 – Forces paroissiales existantes 

2 – Un tournant à saisir 

3 – Éléments pour une vision 

1 – Forces existantes 

Tous les membres de notre EMI ont été heureux de votre accueil mais davantage encore des nombreuses potentialités de votre paroisse : 

– Achat récent d’une ‘vitrine’ donnant sur la rue (dont certaines finalités restent à préciser). 

– Votre cour intérieure est une petite oasis chrétienne dans ce quartier animé. 

– Les différentes facettes de votre quartier en font une véritable terre de mission parmi lesquelles il vous faudra choisir. 

– À la suite des nouveaux horaires, le nombre des messalisants est en croissance. 

– Catéchisme et aumônerie touchent de nombreux enfants, ce qui permet, à travers eux, d’atteindre leurs parents. 

– De même la présence des soeurs [Servantes de Pauvres] et du Rocher favorise le rayonnement de la paroisse au sein du quartier, et ce, tout au long de l’année. 

– Le repas du dimanche et les Journées d’Amitié constituent de vrais lieux de convivialité au sein de la paroisse. 

– Le sondage interne effectué témoigne d’un désir fréquent chez les paroissiens de voir bouger leur paroisse et a manifesté leurs attentes personnelles. 

– Votre équipe noyau est très prometteuse, et le sera davantage quand vous aurez défini une vision commune. 

Tous les paroissiens rencontrés ne semblent toutefois pas conscients de ces atouts que nous avons constatés et qui nous ont réjouis. 

La mission ne pourrait-elle pas aider les paroissiens à en prendre conscience ? 

2 – Un tournant à saisir 

Votre mise en mission, le sondage effectué, la visite récente du Cardinal… nous semblent autant d’éléments significatifs témoignant que vous vous trouvez à une étape charnière pour la paroisse ; elle attend, nous semble-t-il, un nouvel élan pour passer un cap. 

Dans cette optique, il paraît clair que le contact avec le quartier devrait être à conservé et même développé : il y aurait un danger pour les paroissiens à ‘rester entre eux’ dans une attitude timorée par rapport aux changements démographiques et sociaux des dernières décennies. 

3 – Éléments pour une vision pastorale

Ce qui suit constitue des pistes possibles, soumises à votre discernement et approbation. Nous tenons simplement à distinguer ici ce qu’est une première vision pastorale des moyens et outils pour sa mise en œuvre. 

– Ce quartier en mutation nous a semblé souvent subi par les paroissiens (drogue, violence…) : ceci ne peut-il pas être transformé en appel ? 

– Pourquoi ne pas choisir de devenir ensemble un instrument de compassion et d’annonce de l’Évangile pour les habitants du quartier ? Par surcroît, cette vision s’appuie sur une réalité existante : la présence de la chapelle Notre-Dame-des-Malades et de sa statue dans votre cour intérieure. 

La mission ne pourrait-elle avoir comme finalité que chaque paroissien devienne progressivement convaincu de cette vision et apporte sa pierre à cette œuvre commune ? 

La chapelle Notre Dame des Malades pourrait ainsi trouver sa vocation de sanctuaire de la compassion/miséricorde pour le quartier et même plus largement. 

La personne de saint Joseph et son charisme pourraient aussi être intégrés dans cette recherche d’une vision, allant d’un regard chrétien posé sur le quartier à la Bonne Nouvelle du salut. Il y a là pour le moins une authentique piété populaire à accueillir, faire grandir et éduquer. 

Remarque complémentaire : dans votre façon d’inviter, de travailler et d’envisager la mission, il nous semble important d’intégrer toutes les composantes de la paroisse pour continuer à construire l’unité. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*