coeur_de_jesus

Evangéliser, c’est aimer

         Le souci du salut des âmes s’enracine dans notre communion au Christ qui, par son amour du genre humain, s’est fait homme pour que nous puissions devenir enfants de Dieu. Comme on le voit dans l’histoire de l’Église, à travers la multitude des saints, il communique son Amour pour les hommes sous une multiplicité de formes différentes où chacun trouve son appel particulier en même temps que son épanouissement propre. Mais c’est toujours l’amour du prochain qui est le moteur.
Or cet amour est une grâce à recevoir. Il n’est pas naturel d’aimer celui ne nous ressemble pas, que l’on a du mal à comprendre, dans son mode de vie ou ses idées. En définitive, d’aimer ceux qui sont autres, différents. « Si vous aimez vos amis, que faites vous d’extraordinaire ? » Tout le monde le fait déjà. Comme la petite Thérèse l’a si bien enseigné à l’Église, se mettre en mission c’est donc recevoir cet amour surnaturel, divin, qui se trouve dans le Cœur du Christ pour absolument tous les hommes. « Dans le cœur de l’Eglise, je serai l’amour », affirma-t-elle donc. L’Église la nomma sainte patronne des missions. A notre tour, recevons cet Amour. Puisons-le à la source du Cœur de Jésus dans l’adoration eucharistique et les sacrements. Allons le 11 novembre sur les traces de Saint Martin de Tours qui, enflammé du zèle pour le salut des âmes, fut déclaré « Apôtre de la Gaule ». Nous y demanderons au Seigneur une part de l’Esprit qui reposait sur lui pour qu’à notre tour, mû par l’amour du prochain, nous fassions avancer le Royaume de Dieu dans notre quartier. Saint Martin n’est pas un missionnaire parti dans un pays lointain à la rencontre de peuples qu’il ne connaissait pas. Il fut extrait de son monastère par la vox populi pour le soin spirituel des personnes de son pays.
A notre tour laissons-nous déranger pour nous mettre en « sortie » comme le pape nous y incitait des la lettre « La joie de l’Évangile ».
Père Jean-Pierre Durand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*