img_7064-2

Voter ?

Peut être que certains voteront ce week-end.

Lorsqu’on visite le château impérial de Compiègne, on est saisi évidemment par le faste et le luxe, la beauté des œuvres d’art, du mobilier, de chaque objet.

Pourtant, au fil des pièces visitées une frustration se fait sentir : il n’y a pas la moindre mention ni le moindre signe chrétien. Dans ce château restauré tel qu’il était sous le premier et le second empire, il n’y a nulle part un crucifix, une effigie des saints ou de la Vierge. Le symbolisme, les références culturelles font appel à l’Antiquité : dieux et déesses sont omniprésents. Ainsi ce château témoigne de cette époque où les dirigeants français tentaient d’effacer le christianisme comme référence culturelle et comme moyen de connaître Dieu. Ces puissants empires ont duré à peine une vingtaine d’années chacun…

« Si le Seigneur ne bâtit la maison, en vain peinent les maçons » (Psaume 126).

Pourquoi, nous qui sommes chrétiens, mettons-nous si souvent notre foi entre parenthèses lorsque nous allons voter ? Si nous élisons un homme  ou une femme non chrétien, ne façonnera-t-il pas le pays selon ses conceptions non-chrétiennes, voire anti-chrétiennes ? Fera-t-il avancer ainsi la justice ? Si la foi est la lumière qui nous guide, ne croyons-nous pas à l’instar du Christ que « si un aveugle guide un autre aveugle, les deux ne tomberont-ils pas dans un trou ? » (Matthieu 15,14). Les seules valeurs humanistes suffisent-elles ? A la suite des catastrophes guerrières du 20e siècle, un théologien jésuite, Henri de Lubac, écrivait un livre intitulé « Le drame de l’humanisme athée ». Il semble toujours d’actualité.

Père Jean-Pierre

7 réflexions au sujet de « Voter ? »

  1. Malheureusement il en est de même pour l’abbaye de Vezelay qui a été restauré par les monuments de France et qui ont effacé au laser tous signe du passé (mosaïque des piliers, crypte des templiers où se trouve les reliques de Ste Madeleine..). Les frères ont dû rajouter un tapis pour recréer l’esprit recueillement de la crypte. Ste Madeleine se trouve loin du champ vision de Jesus on a l’impression qu’elle pleure.
    Ils ont tous lissé et retiré l’esprit de l’abbaye au lieu départ de pèlerinage de St Jacques de Compostelle (3croisades roi France et Angleterre.
    Ils effacent notre passé et je suis pessimiste pour l’avenir parce que sans hier y a pas de demain…que cherche t’ils ?

  2. Un candidat à l’élection présidentielle affichant publiquement son appartenance à la religion catholique est-il pour autant un homme bon, capable de prendre des décisions conformes aux vertus chrétiennes ? Si un aveugle se met à suivre un menteur, affichant publiquement sa foi catholique, mais n’en pratiquant pas l’essentiel message d’amour, l’aveugle et le menteur ne tomberont-ils pas tout autant dans la fosse ? Placer sa foi dans le message du Christ n’équivaut pas à placer sa foi dans la propagande politique d’un homme ou d’une femme, pour peu qu’elle s’enjolive d’un ruban catholique. Restons des citoyens prudents : recherchons les candidats ou les candidates dont les propositions semblent conformes aux vertus chrétiennes fondamentales. Peu importe l’estampillage « je suis catholique, votez pour moi ! ». Ce peut être un mensonge. Recherchons l’essentiel, pas l’apparence. La Bonté, avant une certaine foi, peut-être un peu trop confortable. Saint-Thomas Apôtre avait la Foi, il a suivi Jésus. Ce qui ne l’a pas empêché parfois de douter, d’exercer son esprit critique. En matière de politique, soyons prudents. Les imposteurs pullulent.

    1. Il est vrai qu’il ne faut pas seulement dire qu’on est chrétien mais l’être vraiment. On a beaucoup souffert du contre-témoignage des chrétiens ne vivant pas selon l’évangile.
      Mais d’un autre côté, mettre au pouvoir une personne qui n’est pas chrétienne et qui déchristianise le pays fait un mal considérable pas seulement à l’Eglise mais à toute personne en l’éloignant de sa vocation qui est en Dieu.
      Père Jean-Pierre

      1. Bonjour,

        Je suis plutôt d accord avec le commentaire précédent . Le christe lui même préféré le bon samaritain aux pharisiens non? La république est laïque, et ce depuis 1905. beaucoup de nos concitoyens sont non croyants. Les valeur chrétiennes se sont sécularisées… C est à nous chrétiens de faire en sorte que l églises soit vivante et que ces valeurs d’accueil et de fraternité soient toujours vivantes et actives au sein de la société. Donner l exemple au quotidien. Je ne vois aucun candidat chrétien plausible de toute façon. Défendre plus les valeurs chrétiennes que les racines chrétiennes ?

  3. Bonjour,
    ne perdons plus de temps, car la France est dans le chaos et l’euro va exploser.
    voyez le programme de François Asselineau et écoutez le sur upr.fr
    Ce candidat est censuré par les médias et pour cause et on veut nous imposer un homosexuel (Macron), un pseudo catho (Fillon), une incompétente (Le Pen), un Franc-Mac ( Melenchon , Hamon…). Je vous exhorte à apprendre aux cathos à réfléchir chacun car la situation est telle que du temps de la France de Pétain où des bons cathos ont appuyé un collaborateur de l’hitlérisme.
    Mr Fillon ne fera pas mieux que Mme le Pen c’est à dire poursuivre la même chose que ce qui est infléchi depuis 45 ans et nous serons mangés à la sauce « GOPE ».
    Informez vous svp et informez les autres. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*