Tous les articles par Jocelyn Petitfils

Saint André Bessette, un ami de saint Joseph

Le 19 mars, nous célébrerons la fête de saint Joseph, époux de Marie. C’est le moment d’honorer notre saint patron ! A cette occasion deux messes solennelles et une veillée de prière ponctueront la journée. Il s’agit d’un grand événement pour notre église car de nombreux pèlerins viendront spécialement ce jour-là. Durant la soirée, il sera proposé pour la première fois la démarche de recevoir sur le front une onction d’huile, une huile qui provient du plus grand sanctuaire consacré à lui du monde à Montréal au Canada et qui y brûle devant la statue du saint. Cette initiative vient de saint André Bessette (1845-1937). J’ai fait la découverte de ce saint, fidèle ami de saint Joseph, il y a peu et j’avoue qu’il mériterait d’être bien plus connu. C’est vrai qu’il a été canonisé récemment, en 2010, par Benoit XVI.

Il est considéré comme l’homme religieux le plus célèbre du Québec. C’est une magnifique figure de sainteté car l’œuvre de Dieu y éclate pour la simple raison qu’il était dépourvu de talent humain. Petit de taille, malade chronique, illettré, de nature simple, n’étant à l’aise dans aucun travail, il a connu jeune l’épreuve de la mort de ses parents. Mais, le Seigneur l’a choisi pour faire fructifier ses dons et le montrer au monde. Adolescent et adulte, il tente d’exercer divers métiers sans jamais réussir à trouver sa voie.

Finalement, à 25 ans, il entre dans la congrégation de Sainte-Croix. Ses supérieurs le chargent d’une petite tache, celle de portier d’un collège, qu’il gardera très longtemps. Il en fera une plaisanterie, en disant  qu’à son entrée en communauté on lui a « montré la porte » et qu’il l’a gardée durant presque 40 ans. C’est l’homme à tout faire du collège. Très tôt, dévoré par la prière, il manifeste des dons de thaumaturge par l’intersession de saint Joseph et bientôt la foule viendra le voir à la porte du collège pour obtenir des guérisons qui seront très nombreuses tout au long de sa vie. Il décide de lancer la construction d’une immense basilique dédiée à saint Joseph qui sera érigée avec l’arrivée nombreuse de dons.

A sa mort, à 91 ans, ayant rayonné dans tout le continent américain, 1 million de personnes viendra défiler pendant une semaine pour un dernier hommage à cette figure discrète. Il manifestait une charité sans borne et s’efforçait de soulager les détresses de ceux qui venaient se confier à lui. Il exhortait ainsi : « Ne cherchez pas à vous faire enlever les épreuves, demandez plutôt la grâce de bien les supporter ». Un bon conseil à suivre en ce temps du Carême.

Père Jocelyn PETITFILS

Lettre du 15 février 2019

DEUX SEMAINE SUR LA PAROISSE

Vendredi 15 février Canal jeunes lycéens à 18h
Samedi 16 février
Réunion post-mission paroissiale avec l’EMI 9h45 à 12h en salle Notre-Dame
Rassemblement diocésain des classes de 6è à Notre-Dame de Grâce de Passy de 10h30 au dimanche 17h30.
Dimanche 17 février
• Petit déj des gens de la rue Rendez-vous à 8h15 en salle Notre-Dame
Préparation à la 1ère communion des enfants du caté à 10h
Messe des familles, de Canal Jeunes et des anciens combattants, à 11h présidée par Mgr Benoist de Sinety (notre vicaire général)
Repas paroissial ouvert à 12h30 en présence de Mgr Benoist de Sinety
Réunion des servants d’autel après la messe de 11h.
La sainte miséricorde. Prière pour les défunts à 15h
Confession – Adoration de 17h30 à 19h
Mercredi 20 février
• Aumônerie Canal-Jeunes Rencontre des collégiens de 16h30 à 19h15
Chapelet à 17h45
Catéchuménat à 19h45
Parcours Re-Découverte 4e séance à 20h30
Jeudi 21 février
Confessions de 16h30 à 18h15
Dimanche 24 février
• Petit déj des gens de la rue Rendez-vous à 8h15
Repas paroissial ouvert à 12h30
La sainte miséricorde. Prière pour les défunts à 15h
Confession – Adoration de 17h30 à 19h
Dimanche 3 mars
• Petit déj des gens de la rue Rendez-vous à 8h15
Messe de 11h avec le don du sacrement des malades
Repas paroissial ouvert à 12h30
La sainte miséricorde. Prière pour les défunts à 15h salle Notre-Dame
Confession – Adoration de 17h30 à 19h

________________________

CAREME 2019 : du 7 mars au 20 avril. cliquer ici

____________________

Mois de mars : mois de saint Joseph ! cliquer ici

______________________

Aumônerie des collégiens et lycéens
– Les classes de 6è vont participer à leur premier rassemblement diocésain le samedi 16 février.
– Du 26 février au 2 mars, 6 lycéens de l’aumônerie vont participer à un camp ski dans le Massif de la Chartreuse près de Grenoble avec le Père Jocelyn et trois membres de l’association du Rocher.
Image associée

__________________________

La campagne du denier 2019 est lancée.
Vous allez ou vous avez déjà reçu la lettre de participation au financement de l’église saint Joseph.
Le denier de l’église est une ressource indispensable à la vie de votre paroisse. Il en représente 41% des revenus de fonctionnement.

_______________________
ATTENTION :
Changement d’horaire : le jeudi matin l’adoration eucharistique sera désormais de 8h30 à 9h30 au lieu de 8h à 9h30.

__________________________
Les personnes malades qui souhaiteraient recevoir le sacrement des malades pourront le recevoir lors de la messe de 11h le dimanche 3 mars.
Contactez la paroisse : sjoart@orange.fr ou 01 46 07 92 87.
_______________________________

Déjeuner du dimanche

Tous les dimanches, un déjeuner où chacun peut venir. Il suffit d’apporter un plat pour garnir le buffet.

____________________________

Catéchisme

Première communion : 2e séance de préparation des enfants le dimanche 17 février à 10h.

__________________________

Petits dej des gens de la rue

Tous les dimanches en hiver.

Rendez-vous à 8h15 pour un départ à 8h30.

Suivez le lien

__________________________

Dans le diocèse
Les servants de la paroisse ont participé à la rencontre diocésaine en présence de l’archevêque Mgr Michel Aupetit à l’église saint Roch et à la cathédrale le dimanche 10 février.

_____________________

Projet d’un voyage en Terre Sainte en février 2020 avec la paroisse St Joseph artisan.

Contactez le Père Jocelyn pour ceux qui seraient intéressés.

_______________________

A NOTER DANS L’AGENDA

Mercredi des Cendres le 6 mars.
Mois de Saint Joseph le mois de mars
Dimanche 17 mars : fête de la paroisse
Mardi 19 mars : Fête de Saint Joseph époux de Marie

Carême 2019 : du 7 mars au 20 avril

40 jours, c’est le temps que l’Eglise nous donne pour nous tourner plus résolument vers Dieu pour qu’il nous prépare à recevoir de nombreuses grâces le jour de Pâques, plus grande fête chrétienne de l’année.

Plusieurs moyens sont proposés à cette conversion à la paroisse (en plus de ce qu’elle propose déjà habituellement) :

– Lancement de fraternités de Carême (groupe de 6 personnes) qui se réuniront 3 fois pour partager à domicile à partir d’un enseignement vidéo sur la prière :
 1. prière avec le corps
 2. L’adoration
3. Prier avec la Parole de Dieu
Inscription ici (sans tarder)
Confessions le dimanche de 10h à 11h avant la messe.
– 2 groupes de débat sur la morale sociale à 14h30 les dimanches 10/03 et 07/04
Collecte de Carême :
Pour les Servantes des Pauvres
Pour le CCFD (Comité catholique contre la faim et le développement) le 5e dim. du Carême

Mois de mars : mois de saint Joseph

Le mois de mars est traditionnellement désigné comme le mois de saint Joseph en raison du fait qu’est célébré durant ce mois la solennité de Joseph, époux de Marie. Plusieurs manières de se rapprocher du saint patron de notre église sont proposées :

  • Une méditation par jour : Tout au long du mois de mars, à la fin de chaque messe de semaine, une courte méditation nous permettra d’approfondir un point de la vie de l’humble père nourricier de Jésus.
  • Un geste de prière : nous vous invitons à déposer en ce mois devant la statue de saint Joseph à l’entrée des lys blanc, son symbole de pureté, et spécialement les 17 et 19 mars.

  • Une fête paroissiale dimanche 17 mars.
  • La solennité : le mardi 19 mars, l’Église dans le monde célèbre la saint Joseph époux de Marie.
– Messe à 12h15 et 18h30.
– L’indulgence plénière est accordée en ce jour sous les conditions suivantes :
  1.  établir son âme dans la pleine disposition : être en état de grâce et n’avoir aucune attache au péché même véniel
  2. accomplir l’œuvre indulgenciée : une pieuse (en récitant le Notre Père et le Credo) visite de l’église paroissiale le jour de la solennité
  3. Se confesser ce jour (ou dans les jours suivants), communier et prier aux intentions du Pape.
  • Une veillée de prière et de témoignage le 19 mars à 20h30.
  • Un concert : Jo’s Gospel le 23 Mars à 20h30 dans l’église.

Viva la vie consacrée !

Si on demande à un enfant : « qu’est-ce que l’on fête à la Chandeleur ? », la réponse qui suivra immédiatement sera : « On fête les crêpes ! » En fait, au-delà de la tradition populaire, il s’agit de la fête de la Présentation de l’Enfant-Jésus au Temple 40 jours par ses parents après sa naissance, donc le 2 février. Marie et Joseph respectèrent la prescription juive qui demandait que « tout premier-né mâle soit consacré au Seigneur » (Ex 13,2.11-13). C’est ce jour-là qu’un vieillard, Syméon, poussé par l’Esprit Saint, prophétisa que cet enfant était le salut, la lumière des nations et la gloire pour Israël (Lc 2,30-32). La fête s’appelle la chandeleur parce qu’on y bénit et allume les chandelles lors de la messe pour se rappeler que Jésus est bien notre lumière, « la lumière qui brille dans les ténèbres et que les ténèbres n’ont pas saisi » (Jean 1,5).

Jean-Paul II en 1997 décida d’instaurer le même jour une fête pour les personnes consacrées à Dieu : prêtres, religieux, religieuses, vierges et frères consacrés. Ces personnes ont tellement été bouleversées par la personne du Christ qu’elles ont décidé de l’imiter dans le don de lui-même pour répandre dans le monde son salut. Comme il s’est  livré par amour de Dieu son Père et des hommes jusqu’à l’offrande suprême de la Croix, elles veulent se donner à Lui et tout abonner pour marcher à sa suite. Nous pouvons à cette occasion faire mémoire de toutes les personnes consacrées qui, au cours de notre existence, nous ont montré le chemin de Dieu et sa beauté. On ne mesure pas la richesse de la ville de Paris qui regorge de personnes consacrées à Dieu. Rien que sur le territoire de la paroisse St Joseph, quatre communautés religieuses y résident : les Servantes des pauvres d’Angers qui comptent 10 sœurs qui prient et servent les personnes malades ou fragiles à domicile ou dans leur dispensaire sur le quai Valmy ; les Sœurs de Jésus-Marie qui s’occupent d’un foyer de jeunes étudiantes rue Parodi ; les sœurs de la communauté de Saint-Jean qui prient et servent le Seigneur dans leur travail séculier ; les sœurs de la communauté Aïn Karem qui animent la paroisse Ste Claire d’Assise (Paris XIXè).

Rendons grâce à Dieu pour ces vies données pour apporter au monde la lumière du Christ !

Messire, une nouvelle année de grâce !

Jadis, une heureuse coutume existait en France : faire précéder le numéro de l’année par l’expression « l’an de grâce » comme on entend par exemple au début du fameux film Les visiteurs avec Jacquouille la Fripouille. D’où vient cette expression ? Pourquoi elle n’est plus utilisée ?

Cette expression aurait été utilisée dans les documents officiels dans un sens précis sur une courte période de notre Histoire nationale : entre 1300 environ et 1569. Durant cette époque, la date de début d’année n’était pas encore fixée au 1er janvier mais variait en fonction des régions de France. Soit elle commençait le 25 décembre, jour de la Nativité de Jésus, alors elle prenait le nom d’ « an de grâce ». Soit elle commençait le 1er janvier comme l’avait ordonné le Pape Libère depuis l’an 352, reprenant la décision de Jules César de 46 avant Jésus-Christ selon son calendrier « julien ». Soit enfin, elle commençait le 25 mars, jour de l’Annonciation de Marie par l’Ange Gabriel qu’elle enfanterait le Sauveur, alors elle prenait le nom d’ « an de l’Incarnation » puisqu’il s’agissait de la fête de l’incarnation de Jésus dans le sein de Marie. Il fallut attendre une décision du roi Charles IX de 1569 pour que l’édit du Pape Libère soit finalement respecté et étendu à tout le Royaume de France.

Cette belle expression d’ « année de grâce » est tombée peu à peu en désuétude dans les documents officiels à partir de 1569. Pourtant, elle aurait mérité de subsister tant il est vrai que chaque année que fait le Bon Dieu est une année de grâce. Dieu nous donne une année de plus à vivre et c’est une déjà une joie immense ! Nous pouvons aussi lui rendre grâce pour la nouvelle année pour tout ce qu’il va nous donner comme signes de son amour. Bien sûr, il y aura des épreuves à vivre, des passages difficiles. Mais le simple fait de nous savoir aimés par Lui alors que nous ne le méritons pas, étant pécheurs, devrait nous combler de paix chaque jour.

Par conséquent, si vous me permettez, je souhaite que l’an de grâce 2019 porte bien son nom pour vous et vos proches !

Père Jocelyn Petitfils

Lettre de saint Joseph du 22 décembre 2018

HORAIRES DES MESSES DE NOEL :

Lundi 24 décembre
Messe de Noël (soir) à 18h.
Messe de Noël (minuit) à 23h.
Mardi 25 décembre
Messe de Noël (de l’aurore) à 9h30 à la chapelle ND des malades
Messe de Noël (du jour) à 11h.Vous pouvez venir assister aux 4 messes puisqu’il s’agit d’une liturgie différente à chaque fois avec l’écoute et la méditation d’évangiles différents sur la Nativité.

 Quelques souvenirs de LA GRANDE SEMAINE en images

ÉVÉNEMENT

Du 1er au 9 DÉCEMBRE 2018


Crèche vivante itinérante du 1er décembre
Opération crèches chez les commerçants du 1er décembre

Pot à la sortie de la messe du 2 décembre

Soirée débat au bar du Faubourg des artistes du 6 décembre

Evangélisation de rue
Soirée mariale – Diner choucroute du 8 décembre


Couronnement de la statue de la Vierge Marie le 9 décembre,
en mémorial de cette mission.
Merci Marie !

DEUX SEMAINES SUR LA PAROISSE

Samedi 22 décembre
Evangélisation de rue dans le quartier pour annoncer Noël de 15h à 17h.
Nuit d’adoration de 19h à 8h le dimanche
Dimanche 23 décembre
Petits déjeuners pour les personnes de la rue. 8h15 en salle Notre-Dame.
Lundi 24 décembre
Messe de Noël (soir) à 18h.
Messe de Noël (minuit) à 23h.
Mardi 25 décembre
Messe de Noël (des bergers) à 9h30 à ND des malades
Messe de Noël (du jour) à 11h.
Samedi 5 janvier
Nuit d’adoration de 19h à 8h le dimanche
Rosaire médité pour les âmes du purgatoire de 15h à 17h dans l’église.

INFORMATIONS ET ÉVÉNEMENTS

Soirée Saint Joseph

Prochaine soirée de prière le 10 janvier.
Soirée de prière pour tous.

Des confesseurs sont à votre disposition et des personnes pour prier spécialement pour vous.

Suivez le lien

Aider les familles dans l’accompagnement de leur défunt
Dans notre paroisse, où saint Joseph est honoré aussi comme saint patron de la bonne mort, un rosaire médité pour nos défunts va être lancé chaque dimanche à partir du dimanche 6 janvier de 15h à 17h. Il s’agit de prier pour le repos de leur âme et les âmes du purgatoire.
Contact : Inès Kouakou – ineskouakouvalerie@yahoo.frPerdre un être cher est souvent une souffrance violente et brutale qui interpelle fortement la Foi en un Dieu amour et Père. Souvent éloignées de l’Église, de nombreuses familles en deuil optent pour une crémation mais nous sollicitent pour avoir une célébration catholique. D’autres demandent un moment de prière autour de leur défunt au funérarium avant son inhumation. Aidez-nous à leur montrer toute la sollicitude de l’Église et à leur transmettre un message d’espérance et de Foi. Devenez bénévole à l’aumônerie de la chambre funéraire des Batignolles ou à celle du crématorium du cimetière du Père Lachaise. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter Pierre Moyret – 01 53 31 10 91

Fioretti de la mission

Cela fait plusieurs jours que la grande semaine missionnaire à St Joseph artisan est lancée. Beaucoup de belles rencontres et événements ont déjà été vécus. Voici quelques témoignages recueillis :

« Virginie, une personne non baptisée mais en recherche de Dieu a été rencontrée en évangélisation de rue mardi dernier. En binôme, nous l’avons interpellé pour savoir si elle voulait parler avec des catholiques. Elle a répondu qu’elle détestait les catholiques et ses dogmes même si son père était de culture catholique. Elle nous a expliqué qu’elle croyait en l’Islam après avoir été un temps chez les protestants et qu’elle ne reviendrait plus jamais chez les chrétiens. Elle trouvait que le Coran était rempli de miracles et bien mieux écrit que la Bible. Elle a insulté la Bible avec virulence de manière surprenante, révélant un vrai combat intérieur. Au bout d’un long moment d’écoute, nous avons compris qu’elle était en recherche authentique de Dieu depuis l’enfance mais qu’elle était très isolée sur cette question, qu’elle désirait prier depuis de nombreuses années sans pouvoir y arriver. Nous lui avons proposé de prier pour elle, ce qu’elle a accepté. Elle s’est mise à pleurer, avouant que c’était la Providence qui avait fait que nous la rencontrions. Elle nous a beaucoup remerciés en partant, très émue de cette rencontre. Nous avons eu le sentiment d’avoir assisté en direct à une conversion » (Sophie et Père Jocelyn).

« Dans l’un des magasins qui a accepté une crèche (faite par les enfants de l’école St Laurent, à mettre en vitrine), c’est la vendeuse musulmane qui a appelé sa collègue chrétienne pour savoir si le patron juif avait donné son accord ! » (Julien)

« Après avoir frappé à plusieurs portes sans succès, on est arrivé dans une maison au fond d’une allée, un monsieur nous a ouvert la porte. Il nous a tout de suite invité à rentrer chez lui. Il a appelé sa femme, il nous a présenté à elle. Nous avons dit que nous venions de la paroisse St Joseph artisan. Ils ont dit qu’ils n’étaient pas baptisés mais qu’ils aimaient beaucoup l’église et la paroisse avec sa cour paisible, qu’ils étaient déjà venus aux journées d’amitié. Ils ont proposé de donner à la paroisse une boite de décoration de Noël. La dame nous a invités à nous asseoir à prendre un café. La conversation a été profonde. Chacun de nous avons pu témoigner pourquoi il croyait en Dieu. Un des enfants, de 14 ans, était là. Face aux gilets jaunes, ils ont reconnu que le manque le plus profond de notre pays, c’était Dieu. On leur a proposé de prier pour eux. Ils ont accepté ne sachant plus vraiment les paroles du Notre Père. Ils ont demandé que nous priions pour leur voisin atteint d’un cancer et leur propre famille. Une parole de Dieu a été tirée au hasard par eux parmi des papiers. Cette parole les a vraiment touchées. Ce fut magnifique d’être vraiment bien accueilli par cette famille. Ils ont pris un programme des activités de la paroisse » (Nicolas et un jeune de l’année St Joseph qui discerne sa vocation).

Gloire à Toi Seigneur pour ton œuvre dans les cœurs !

Lettre paroissiale du 27 octobre

DEUX SEMAINES A LA PAROISSE

Samedi 27 octobre
• Nuit d’adoration de 19h au dimanche 8h
Dimanche 28 octobre
Louange à 10h15 (tous les dimanches)
Repas paroissial ouvert à tous (tous les dimanches)
Adoration et confession de 17h30 à 19h (tous les dimanches)
Mercredi 31 octobre
• Funérailles de Mme Agarande à 10h30.
Messe anticipée de la Toussaint à 18h.
Nuit des 1000 avés et adoration du Saint Sacrement de 21h à 8h
Jeudi 1er novembre
• Messe de la Toussaint à Notre-Dame des malades à 9h30
• Messe de la Toussaint à l’église St Joseph artisan à 11h.
• Confessions de 16h30 à 18h.
Samedi 3 novembre : Baptême de Robin EGOROFF
Dimanche 4 novembre
Louange à 10h15 (tous les dimanches)
Repas paroissial ouvert à tous (tous les dimanches)
Adoration et confession de 17h30 à 19h (tous les dimanches)
Mercredi 7 novembre
Aumônerie adolescents Canal Jeunes de 16h30 à 19h15.
Catéchuménat de 19h45 à 22h.
Jeudi 8 novembre : Soirée Saint Joseph de 20h30 à 22h
Vendredi 9 novembre : Aumônerie lycéens Canal Jeunes de 18h à 20h.
1ère réunion Préparation à la Confirmation (adultes) en salle Notre-Dame à 20h30.
Samedi 10 novembre :
Formation donner son témoignage de 10h à 12h en salle Notre-Dame.
Eveil à la foi de 10h30 à 11h30 dans la chapelle du frère Alpert et la sacristie.
• Nuit d’adoration de 19h au dimanche 8h.
Dimanche 11 novembre :
• Messe avec remise des croix aux servants d’autel à 11h.

___________________

GRANDE MISSION PAROISSIALE du 1er au 9 décembre
De nombreuses activités se préparent pour rencontrer les personnes qui vivent autour de nous et le programme est maintenant bien avancé, sans être encore définitif.
Crèche vivante, jeux de société pour les lycéens, repas « Saveurs du Monde », évangélisation de rue, conférence historique sur Jésus, soirée pour les couples, rallye…
Mais au centre de tout cela : le Christ, avec l’adoration, les messes prêchées par les prêtres de l’EMI, les vêpres…
Chacun de nous est invité à participer, que ce soit par la prière, la logistique, l’évangélisation, l’organisation des grands événements, l’accueil des personnes ou la communication.

Vous pouvez vous inscrire en ligne : cliquez ici
Bonne nouvelle : 15 jeunes de la maison Saint Joseph, année de propédeutique de la Communauté de l’Emmanuel en vue du sacerdoce, viendront nous soutenir lors du premier week-end, les 1er et 2 décembre.
______________________

Formation à donner son témoignage  Préparons-nous !

L’évangélisation passe par le témoignage. Mais comment témoigner de ce que Dieu a fait pour nous ? Avons-nous déjà travailler notre témoignage ?

C’est pourquoi nous vous invitons à une formation à donner son témoignage le samedi 10 novembre de 10h à 12h, par le père Vincent Bedon de l’EMI.

Vous pouvez vous inscrire en ligne : cliquez ici

_________________

Journées d’Amitié

Cette année les Journées d’Amitié se dérouleront les 17 et 18 novembre, de 10h à 18h.

__________________

Soirée Saint Joseph

Confions-nous à Saint Joseph, le gardien de l’Église.

Prochaine séance le jeudi 8 novembre à 20h30.

Suivez le lien

 

 

 

______________________

Confirmation

Un nouveau groupe d’adultes se constitue pour se préparer à recevoir le sacrement de la confirmation. Pour en faire partie, joignez la paroisse (sjoart@orange.fr).

Première séance de préparation : le vendredi 9 novembre à 20h30

__________________________

Journées d’Adoration chez les Soeurs servantes des pauvres

Le Saint-Sacrement sera exposé toute la journée le 25 novembre de 10h15 à 18h45.
Programme : 10h15 Messe ; 12h15 Chapelet ; 16h15 Vêpres ; 18h45 Salut du Saint-Sacrement.

__________________
A NOTER DANS L’AGENDA
Journées d’Amitié le week-end des 17-18 novembre
Mission Paroissiale du 1er au 9 décembre.

Lettre du 30 septembre

DEUX SEMAINES SUR LA PAROISSE

Dimanche 30 septembre Messes, adoration et confessions aux heures habituelles
Louange à 10h15
• Déjeuner ouvert à partir de 12h
Mercredi 3 octobre
Aumônerie des collégiens dès 16h30
Approfondissement de la foi : l’histoire du roi David de 20h à 22h.
Jeudi 4 octobre : ECM (Ecole de Charité et de Mission) Pour les jeunes de 25 à 35 ans, à 19h30.
Vendredi 5 octobre :
Aumônerie des lycéens à 18h.
Conseil pastoral à 20h30
Samedi 6 octobre
Sortie paroissiale à Reims « Aux sources du christianisme en France » : à 7h30. Retour vers 20h30.
• L’église St Joseph sera fermée exceptionnellement du matin jusqu’à 19h30.

• Pas de messe à 12h15 ni à 18h
Concert à 20h30. Concerto pour clarinette et orchestre, Symphonie n°7 de Charles Villiers Stanford (1852-1924), ensemble ochestral dirigé par Eric Van Lauwe. Libre participation aux frais.
Dimanche 7 octobre
• Déjeuner ouvert à partir de 12h
Réunion des servants d’autel à 12h30.
Mercredi 10 octobre
Aumônerie des collégiens dès 16h30
Jeudi 11 octobre
Soirée St Joseph à 20h30
• ECM (Ecole de Charité et de Mission) Pour les jeunes 25-35 ans, à 19h30.
Vendredi 12 octobre Préparation au baptême à 20h30
Samedi 13 octobre Messes, adoration et confessions aux heures habituelles
Eveil à la foi à 10h30.

Préparation des Journées d’Amitié à 10h30
Nuit d’adoration du samedi 19h au dimanche 8h
Dimanche 14 octobre
Préparation au baptême de 9h30 à 15h.
• Déjeuner ouvert à partir de 12h.

__________________________


Sortie paroissiale à Reims :
dernières places disponibles !!

Aux sources de la France chrétienne
La cathédrale, les caves de Champagne, les basiliques Sainte Clotilde et Saint Remi

Dans le cadre de l’année missionnaire, nous rencontrerons Saint Remi, Sainte Clotilde, le baptême de Clovis, St Louis, St Jean-Baptiste de la Salle, l’art gothique et roman… pour mieux évangéliser aujourd’hui.

________________________

Approfondissement de la foi

Cette année, il est proposé d’approfondir l’Histoire du roi David.

 Jésus est désigné régulièrement comme le messie, le nouveau roi, ‘’le fils de David’’. Mais qui est David ? Il s’agit d’une des figures incontournables de la Bible : le vainqueur de Goliath, le plus grand roi d’Israël et le compositeur des psaumes. On ne peut comprendre le mystère du Christ sans connaître l’histoire de David. Venez donc explorer cette fabuleuse histoire !

Apportez votre Bible et si possible une Bible de grand format.
La soirée commence par un temps de prière à 20h et se termine vers 22h. Nous nous réunissons en salle Notre-Dame, en face de l’église.

Il n’est pas besoin de s’inscrire, vienne qui veut se mettre à l’écoute de Dieu dans son mystère. On peut rejoindre le groupe en cours d’année.

______________________

Soirée Saint Joseph

Les Soirées Saint Joseph, soirée de prière ouvertes à tous, reprennent le 11 octobre à 20h30 (et non 20h comme l’an dernier). Voici les prochaines dates de l’année : 11/10 – 8/11 – 13/12 – 10/01 – 07/02 – 14/03 – 04/04 – 09/05 – 06/06. Pour se confier à la miséricorde du Père par l’intercession de Saint Joseph.

Suivez le lien

______________________

Catéchisme

Il est toujours possible de venir inscrire votre enfant au catéchisme ou à l’éveil à la foi. Vous pouvez venir au secrétariat les mercredis et vendredis aux horaires de bureau ou venir voir un prêtre à la fin de la messe.

______________________

Dans le diocèse

• Pèlerinage à Rome du 13 au 15 octobre à l’occasion de la canonisation de Paul VI.

______________________________
A NOTER DANS L’AGENDA
Journées d’Amitié le week-end des 17-18 novembre
Mission Paroissiale du 1er au 9 décembre