Tous les articles par Père Jean-Pierre

La lettre du 30 septembre 2017

Deux semaines sur la paroisse

  • Samedi 30 septembre :
    • Préparation des Journées d’Amitié à 10h30 salle St Joseph
    • Adoration de 19h à 23h
  • Dimanche 1er octobre Préparation au baptême pour les familles baptisant un bébé à 9h30
  • Mercredi 4 octobre
    • Chorale paroissiale, à 20h, salle 10
    • Catéchuménat à 20h, salle st Joseph
  • Jeudi 5 au dimanche 8 octobre L’EMI vient prendre connaissance de la paroisse
  • Samedi 7 au dimanche 8 octobre Nuit Blanche des Artistes de 20h à 7h du matin.
  • Mercredi 11 octobre Conseil Pastoral
  • Jeudi 12 octobre Conseil économique
  • Vendredi 13 octobre Réunion pour les Visites à Domicile à 20h30
  • Samedi 14 octobre :
    • Eveil à la foi des petits enfants à 10h30
    • Adoration de 19h à 23h
  • Dimanche 15 octobre Préparation des ados à la Confirmation à 15h

Informations et événements

nuit_blanche_2017Nuit Blanche des Artistes

Samedi 7 octobre, de 20h au dimanche 7h en l’église Saint Joseph Artisan
FORME DE LA NATURE ET DE LA PRIÈRE
par Keiji Yamauchi
Projection lumineuse et sonore inspirée par l’ondulation de l’eau et d’une flamme. Les spectateurs deviennent eux-mêmes oeuvre d’art de par le jeu d’ombres et de lumière.
Diffusé en boucle toute le nuit.

Deux nouvelles réalités sur la paroisse

ostensoirADORATION LE SAMEDI SOIR

Tous les quinze jours, l’église est ouverte comme lieu de prière et de recueillement, le Saint Sacrement exposé, de 19h à 23h : 30/09 ; 14/10 ; 28/10 ; 11/11 etc.
Vous pouvez venir y prier librement ou vous inscrire pour vous engager sur un temps d’adoration auprès de Juliette Dodo (06 46 03 72 45).

CHORALE PAROISSIALE
Grâce à Alexis Matthews qui pourra nous faire répéter les différentes voix, nous avons la joie de créer une chorale paroissiale. Répétitions tous les quinze jours, à partir du 4 octobre, à 20h, salle 10. Tous sont les bienvenus, même pour simplement pour apprendre les chants de la messe ou pour s’engager dans un pupitre.
Alexis Matthews : 06 82 93 75 51
matthalex@gmail.com

logo-mission-annoncerLes nouvelles de la mission

L’EMI (Équipe Missionnaire Itinérante), qui va nous aider à réaliser la mission paroissiale pour fin 2018, sera sur la paroisse du 5 au 8 octobre pour prendre connaissance de façon plus approfondie de la réalité de la paroisse St Joseph Artisan et de son quartier. Ils rencontreront ainsi un certain nombre de personnes et de réalités paroissiales et nous feront réfléchir, prêtres et laïcs, sur la pastorale que nous mettons en oeuvre.
• Le questionnaire que beaucoup d’entre vous ont déjà rempli, concernant la paroisse et sa mission d’évangélisation, est en ligne. Ceux qui ne l’ont pas encore fait peuvent ainsi le remplir et nous faire part leurs réflexions.

Suivre le lien

logo Canal-JeunesAumônerie des collégiens et lycéens

Réunion des lycéens le vendredi 13 octobre à 18h.
Les collégiens sont attendus tous les mercredis dès 16h30 (jeux, goûter), réunion à 18h.


jdaJournées d’Amitié
Samedi 30 septembre à 10h30 : Préparation des Journées d’Amitié qui se dérouleront les 25-26 novembre.
sdf-400Petits des des gens de la rue

Pour reprendre la distribution de petits déjeuners aux gens de la rue en novembre, le dimanche matin, nous avons besoin de volontaires. Merci de vous faire connaître en appelant la paroisse : 01 46 07 92 87.

Suivez le lien

rue de la Fraternite 450Déjeuner du dimanche

Vous êtes tous les bienvenus au déjeuner ouvert du dimanche, après la messe, salle 10.
Il vous suffit d’apporter un plat et de le déposer sur le buffet.

logo-catechismeCatéchisme

Eveil à la foi le samedi 14 octobre à 10h30.

esprit-saint-egliseConfirmation

Pour recevoir le sacrement de la Confirmation, comme adulte, un groupe va se constituer. Si vous n’avez pas déjà reçu ce sacrement si important, merci de joindre le Père Jean-Pierre au 01 46 07 61 61.

Plus d’information en suivant le lien :

nd-des-maladesChapelle Notre-Dame des Malades
La Chapelle Notre-Dame des Malades inaugure cette année une nouvelle chaudière au gaz. La précédente, au fuel, était si vétuste qu’il a fallu la changer.
logo-dioceseDans le diocèse
• Le Congrès Mission : « Comment proposer la foi dans la société actuelle ? » Du 29 septembre au 1er octobre 2017, un week-end à Paris pour apprendre à proposer la Foi à l’école, dans l’espace public ou dans la paroisse, en faisant face aux défis de la France d’aujourd’hui.
• Mot d’accueil et Homélie du cardinal André Vingt-Trois – Messe pour le 10e anniversaire de la mort du cardinal Jean-Marie Lustiger

logo petit Cté EmmaCommunauté de l’Emmanuel
En ce qui concerne les ministres ordonnés :
• Ordination diaconale de M. Ramzi Saade à l’église Saint Laurent le samedi 7 octobre à 18h
• Le Père Hermann Glettler a été nommé évêque d’Innsbruck le 27 septembre. Son ordination épiscopale aura lieu le 2 décembre à 12h en la cathédrale d’Innsbruck.
• Le 30 août 2017, a été officialisée la création par le Saint Siège d’une association cléricale pour les prêtres et diacres de la Communauté de l’Emmanuel. La Communauté reçoit avec joie ce cadeau de l’Eglise qui clarifie le statut des prêtres de l’Emmanuel au sein de l’Eglise et prépare la communauté a mieux affronter les défis missionnaires.

A NOTER DANS L’AGENDA

Jeudi 19 octobre Soirée de prière Saint Joseph à 20h
Du 22 au 28 octobre Pèlerinage des Servants de messe à Assise
Samedi 11 novembre Sortie paroissiale à Saint Martin de Tours Suivez le lien
Samedi 25 et dimanche 26 novembre Journées d’Amitié de 10h à 18h
Samedi 17 décembre Concert de Jo’s Gospel

Il y a 100 ans, le miracle du soleil à Fatima

Les apparitions de Fatima se sont achevées il y a 100 ans exactement, le 13 octobre 1917. Après que Marie, une dernière fois, venait d’apparaitre lumineuse aux trois enfants Lucie, François et Jacinthe et de leur parler, un événement exceptionnel, promis par la Vierge pour la conversion des pécheurs, arriva ce jour-là : le miracle du soleil. Dans ce coin du Portugal, il fut visible par la foule rassemblant près de 60 000 personnes.

Le journaliste anticlérical Avelino de Almeida fera paraître un récit sensationnel dans le journal O Seculo le 15 octobre suivant. La pluie qui tombait à verse s’arrêta soudainement, le soleil changea d’apparence, se mis à tourbillonner dans le ciel pendant dix minutes, puis sembla foncer sur la foule, ce qui créa la panique, avant qu’il ne reprenne sa position normale. À la fin, alors que tout le monde était trempé jusqu’aux os, chacun eut la surprise de trouver ses habits et le sol absolument secs. L’Évêché de Leira Fatima recueillera par la suite des milliers de témoignages, tous concordants, jusqu’à 40 km à la ronde. Ce grand miracle eut beaucoup de retentissement dans le pays et fit parler des apparitions.

Les six apparitions de Marie à Fatima sont d’une très grande richesse et sont une source d’enseignements encore aujourd’hui. Elles rappellent l’existence des anges et la pratique des vertus théologales (foi, espérance et charité). Elles insistent aussi sur la nécessité de la prière pour la conversion des pécheurs, et sur la valeur des sacrifices et des souffrances offertes ; ainsi que la valeur propitiatoire de la messe (elle apporte le Salut en actualisant le sacrifice du Christ sur la Croix). La Vierge Marie rappelle les fins dernières en parlant du Paradis, du Purgatoire et de l’Enfer, elle souligne l’importance de la communion des saints (la prière des vivants peut soulager la souffrance des âmes qui attendent au Purgatoire) et recommande le chapelet comme moyen de sanctification privilégié. Les apparitions sont également remarquables par l’authentification de leur origine divine, grâce au miracle du soleil.

En ce mois du Rosaire, ne fermons pas notre cœur mais laissons-nous aimer par le Seigneur.

Père Jocelyn Petitfils

Sortie paroissiale sur les pas de Saint Martin de Tours

On a affirmé de Saint Martin de Tours qu’après lui, la Gaule était devenue chrétienne, tant il avait évangélisé et fondé de paroisses. Ainsi Martin est devenu le nom de village et de famille le plus répandu en France.

C’est pourquoi nous irons nous ressourcer auprès de lui, en cette année consacrée à la préparation de notre mission paroissiale.

Sortie paroissiale à Tours, 11 novembre 2017

Nous allons marcher sur les pas d’un saint qui a marqué l’église par son zèle à propager l’évangile autant que par sa charité (le partage de son manteau). Il fut à la fois un saint laïc, un saint moine et un saint évêque.
Nous visiterons la basilique St Martin à Tours (messe et vénération des reliques), l’Oratoire de la Sainte Face, le monastère de Marmoutier…

Les indications pratiques :
– Le départ se fera de la gare Montparnasse à 7h35 et le retour est prévu à 21h02 à la gare de Paris Austerlitz.
Chacun doit réserver son billet de train (pour obtenir les tarifs les moins chers, il vaut mieux s’inscrire le plus tôt):
• Aller : départ à 7h35, Paris Montparnasse – Tours, TGV 8301 (Tarifs au 22/09 : Prem’s : 15€ ; modifiable sous condition : 27,50€).
• Retour : départ à 18h49, Tours – Paris Austerlitz, TER 60744 et Intercités 4020 (Tarifs au 22/09 : 16,40€).
Prévoir 17€ par personne : 7€ pour les déplacements à Tours, 5€ pour la salle, et 5€ pour le prédicateur.
Apporter :
• un pique-nique pour le déjeuner
• des vêtements chauds et de pluie
• des chaussures de marche
• un en-cas pour le petit-déjeuner dans le train (sauf si vous préférez le prendre avant de partir)
• un en-cas pour manger dans le train le soir (sauf si vous préférez dîner chez vous)
Merci de remplir le bulletin d’inscription :

 

Des grandes dates pour cette année

Nous avons fait appel à l’équipe missionnaire itinérante pour nous aider à réaliser la mission paroissiale de novembre 2018. Qui sont-ils?

C’est une équipe basée à Lyon, née il y a trois ans, d’une douzaine de personnes de tous états de vie (étudiants, jeunes professionnels, couples, prêtres et célibataires consacrées), membres de la Communauté de l’Emmanuel, qui arrêtent durant une ou plusieurs années leurs activités professionnelles pour se mettre au service de l’évangile. « Nous voulons mettre les chrétiens en état d’appeler à la conversion et au baptême. Nous voulons rejoindre les personnes aux périphéries de l’existence, pour reprendre les mots du pape François !… Notre rêve est que vous ayez vous aussi un « besoin missionnaire » et que vous nous invitiez pour nous mettre ensemble au service de l’annonce joyeuse de l’Evangile ». Ils ont déjà à leur actif de nombreuses missions et capitalisent aussi l’expérience des très nombreuses missions paroissiales réalisées par les Emmanuel School of Mission depuis trente ans. Ils viennent d’éditer le livre Paroisse en feu où ils détaillent le processus de ces missions paroissiales et vous pouvez aussi les retrouver sur www.oselamission.fr.

Nous les avons donc invités pour nous coacher, nous préparer, nous former, nous conseiller, et finalement être avec nous pour cette mission paroissiale.

Après avoir, début octobre, observé notre paroisse, ils nous proposeront cette année un certain nombre d’événements à ne pas rater : vous y êtes tous chaudement invités.

Une journée de formation pastorale (7 octobre) ; une semaine de rencontre / formation sur la mission et lancement d’équipes missionnaires (fin janvier) ; une retraite en soirée durant le carême sur le thème Disciple-missionnaire ; un week-end d’évangélisation (26-27 mai) avant la réalisation de la mission paroissiale la Semaine de Portes Ouvertes (17-25 novembre).

Notre équipe noyau, que nous vous avons présentée le 2 juillet, est déjà en contact avec eux et bénéficie d’un soutien particulier de leur part.

Nous serons appelés à les accueillir et à les loger, lors de leurs séjours dans la capitale. J’espère que nous leur ferons tous un bon accueil.

Père Jean-Pierre Durand

La lettre de Saint Joseph

DEUX SEMAINES SUR LA PAROISSE

Lundi 4 – Mardi 5 Session de rentrée pour les prêtres en Normandie
Dimanche 10 septembre
• Louange à 10h15 avec la Communauté de l’Emmanuel
• Envoi en mission des volontaires du Rocher, messe de 11h par Mgr Benoist de Sinéty
Mercredi 13 septembre Rentrée de l’aumônerie des collégiens, voir ci-dessous Canal-Jeunes
Vendredi 15 septembre
• Rentrée du catéchisme (CE1 à CM2), voir ci-dessous Catéchisme
• Rentrée de l’aumônerie des lycéens, voir ci-dessous Canal-Jeunes

eglise-st-jo-artMesses le dimanche
9h30 à Notre-Dame des Malades
11h à Saint Joseph Artisan

Saint Joseph Artisan
A partir de septembre, la messe dominicale est célébrée à 11h de manière à donner plus de temps aux personnes le matin en ce jour de repos.
Nous espérons que ce changement conviendra au plus grand nombre et permettra à davantage de personnes de venir retrouver le Seigneur.

nd-des-maladesNotre-Dame des Malades
Changement d’horaire pour la messe à ND des Malades : désormais, la messe dominicale ne sera plus à 9h mais à 9h30.
Nous espérons que ce nouvel horaire moins matinal permettra à plus de personnes de venir à la messe dans cette chapelle.

logo-catechismeCatéchisme

Dates et horaires d’inscription au catéchisme (du CE1 au CM2) et à l’éveil à la foi pour les maternelles et CP, horaires des groupes :

logo Canal-JeunesAumônerie des collégiens et lycéens

Dates et horaires d’inscription à l’aumônerie des collégiens et lycéens, horaires des groupes :

 

bible-200Approfondissement de la foi

Reprise des séances le 27 septembre de 20h à 22h.
Un nouveau programme pour cette année missionnaire : les Actes des Apôtres.

Suivez le lien

 

Bride and groom showing wedding ringsÉcole de vie conjugale

Vous êtes en couple, avec un projet de mariage ou non, et vous voulez, avec d’autres, réfléchir à votre vie conjugale. Vous êtes les bienvenus à l’École de Vie Conjugale, nourrie de vos idées et de vos questions !

logo-st-joseph-2Soirée Saint Joseph

Prochaine soirée de prière le 21 septembre à 20h.
Soirée retour de Paray le Monial.
Louange, adoration, témoignages…
Animée par la Communauté de l’Emmanuel.

Suivez le lien

esprit-saint-egliseConfirmation

Vous êtes baptisé(e) mais n’avez jamais eu l’occasion de faire votre première communion ou votre confirmation.

La confirmation : une Pentecôte pour la vie.

Une nouvelle préparation au sacrement de la confirmation pour les adultes se mettra en place cette année, pour l’achèvement de la grâce du baptême dans la vie dans l’Esprit Saint.
Si vous ne l’avez pas reçu, contactez la paroisse.

img_7863Bénédiction de l’orgue

Le 24 septembre au cours de la messe de 11h par Mgr Jérôme Beau.
A 15h, conférence par le P. Emmanuel Bohler (diocèse de Metz) avec illustrations musicales.

A ne pas manquer !

logo petit Cté EmmaCommunauté de l’Emmanuel

• Elle s’investit sur la paroisse dans plusieurs domaines. Qui est-elle?

• La Communauté de l’Emmanuel animera la louange le dimanche 10 septembre dont l’heure est avancée pour l’occasion à 10h15.

rue de la Fraternite 450Déjeuner du dimanche

Tous les dimanches, la paroisse vous accueille salle 10 pour un déjeuner où chacun est le bienvenu.
Il suffit simplement d’apporter un plat selon le nombre de personnes que l’on amène et le déposer sur le buffet.

logo-dioceseDans le diocèse

• « Du 13 au 15 octobre prochains, un grand rassemblement aura lieu Place de la République, à l’occasion des 100 ans de la naissance du Père Joseph et des 60 de la fondation d’ATD Quart Monde. De nombreux participants vont ainsi vivre ces trois journées à Paris. Beaucoup n’y habitent pas et n’ont pas forcément de « budget » pour s’y loger. Nous vous proposons que, sur votre paroisse, une dizaine de ces participants trouvent l’hospitalité soient ainsi reçu « chez l’habitant ». Si vous avez une chambre d’amis et si vous avez envie de vivre une rencontre fraternelle, contactez directement Denis Colledenis.colle01@gmail.com. Il fait l’interface entre le diocèse et les organisateurs du rassemblement et vous mettra ainsi en contact avec eux. » Le dimanche 15 octobre, le Cardinal célébrera à la cathédrale à cette intention, avec les participants du rassemblement.
Ordination épiscopale de Antoine de Romanet pour le diocèse aux armées, le samedi 10 septembre à 15h à ND de Paris.

A NOTER DANS L’AGENDA

  • Samedi 23 septembre Reprise de l’éveil à la foi à 10h30
  • Dimanche 24 septembre Messe de rentrée et bénédiction de l’orgue, avec Mgr Beau, voir ci-dessus.

Au fait, pourquoi évangéliser ?

« Le train Thalys Paris-Bruxelles allait partir quand ils sont venus s’asseoir autour de moi. Sympathiques, ils m’ont immédiatement adressé la parole. La conversation s’est engagée en anglais. C’était un couple d’Américains, Georges et Suzan, accompagnés de leur 4è fils. Rapidement, j’ai orienté la conversation sur la foi, sur Dieu et le sens de notre vie. Lui était épiscopalien. Elle ne croyait en rien. A un certain moment, j’ai demandé à Suzan : « Madame, vous n’avez pas été créée pour 70, 80 ou 90 années de bonheur sur terre. Non ! Vous êtes créées pour l’éternité et une éternité de bonheur ! » A ce moment, cette femme qui semblait toute comblée par la vie s’est mise à pleurer. Qu’avais-je dit de si émouvant ? J’avais simplement parlé d’éternité et de bonheur… » (témoignage de J-L Moens, Oser évangéliser aujourd’hui, p. 15)

Cette année, la paroisse va faire l’expérience d’une mission d’évangélisation qui s’achèvera en décembre 2018. Avant de parler en détail de toutes les activités qui vont préparer cette mission, il convient de répondre à la question : pourquoi évangéliser ? La principale raison d’évangéliser est de répondre à la soif de nos contemporains qui veulent trouver un sens à leur vie. Nous avons, comme la réaction de Suzan le montre, profondément enfoui en nos cœurs, un grand désir de bonheur que seul Dieu peut combler. Seul l’Amour pourra nous rassasier. Evangéliser, c’est être le messager du bonheur que Dieu veut donner aux hommes, blessés par le péché. C’est pour cela que c’est un commandement du Christ (Mt 28,18-20). Saint Vincent de Paul affirmait : « je suis envoyé non seulement pour aimer Dieu, mais pour le faire aimer. Il ne me suffit pas d’aimer Dieu, si mon prochain ne l’aime. Je dois aimer mon prochain comme l’image de Dieu et l’objet de son amour, et faire en sorte que réciproquement les hommes aiment leur Créateur, qui les connaît et les reconnaît ses frères, qui les a sauvés, et que d’une charité mutuelle ils s’entr’aiment pour l’amour de Dieu, qui les a tant aimés que de livrer pour eux son propre Fils à la mort » (Conférence du 30 mai 1659). Suivons son exemple et mettons-nous humblement à l’école du Christ évangélisateur cette année.

Père Jocelyn Petitfils

2018 l’année de la mission paroissiale

Lancement de la Mission Paroissiale

Dimanche 2 juillet, nous vous annoncions une mission paroissiale pour fin 2018 qui sera préparée tout au long de l’année 2017-2018.

C’est toute la paroisse, chacun de nous, chacun des services paroissiaux que nous appelons à participer à cette mission.

Qu’est-ce qu’une mission paroissiale ?

« “La mission paroissiale consiste en une série d’exercices religieux donnés dans une paroisse ou un groupe de paroisses par un ou plusieurs prédicateurs extraordinaires, afin d’obtenir la conversion des populations ou l’approfondissement de leur vie”.

« Elle se distingue de la “prédication ordinaire”, assurée par les prêtres de la paroisse, et les retraites destinées à un groupe restreint de fidèles pour qu’ils puissent progresser dans la foi.
La mission s’adresse à tous et elle s’insère dans l’existence ordinaire de la paroisse. Elle suppose un certain temps, où toute la paroisse se mobilise, aussi bien pour sa préparation que pour son déroulement.

Le but des missions paroissiales

« Même si la forme des missions paroissiales évolue, s’adapte en fonction des populations et des prédicateurs, le but reste le même qu’à l’origine : la conversion durable et sincère de la population résidant sur le territoire de la paroisse.

« Les paroisses savaient qu’une seule mission ne suffirait pas pour que tous en bénéficient. Elles savaient aussi que les bonnes résolutions prises un jour peuvent se perdre avec le temps. C’est pourquoi elles prévoyaient régulièrement de faire venir des missionnaires extraordinaires afin d’être renouvelées, rajeunies et revivifiées. Cela faisait partie de leur pastorale.

« L’arrivée de missionnaires était donc un événement extraordinaire, mais naturel.

(Extraits du site Internet du diocèse de Bayonne)

En savoir plus

 L’équipe responsable de la mission

Nous avons été heureux de vous présenter les paroissiens qui forment l’équipe de pilotage de cette mission d’évangélisation paroissiale. Elle est constituée de :
– Jean-Luc et Agnès Cousineau (coordinateurs)
– Mère Marie-Benoît et Renaud Glénat (conseillers)
– Renaud Glénat (grands événements)
– Nathalie Koffi (communication)
– Julia et Thibaut Fruchard (évangélisation)
– Olivier Doaré (accueil / Compassion)
– Thierry et Euphrasie Maudet (logistique)
– Florence Dedeystère (Liturgie)

Ils feront largement appel à vous tout au long de l’année prochaine. Chacun de nous, selon nos compétences et nos charismes pouvons participer à cette mission paroissiale et transmettre la Bonne Nouvelle.

L’EMI

C’est l’EMI (Equipe Missionnaire Itinérante) qui viendra spécialement sur notre paroisse durant l’année 2017/2018 pour la préparation et la réalisation de cette mission.

Nous vous les présenterons dans la prochaine lettre d’information.

Père Jean-Pierre

La Lettre de juillet – août

DEUX SEMAINES SUR LA PAROISSE

Vendredi 14 juillet Messe à 12h15
Dimanche 16 juillet
Louange10h
• Déjeuner ouvert à tous, après la messe de 10h30
Adoration / Confessions de 17h30 à 19h
Jeudi 20 juillet Confessions 16h à 18h
Dimanche 30 juillet
Louange10h
• Déjeuner ouvert à tous, après la messe de 10h30
Adoration / Confessions de 17h30 à 19h

INFORMATIONS ET ÉVÉNEMENTS

quartier-2Qu’est-ce qu’une mission paroissiale ?

“La mission paroissiale consiste en une série d’exercices religieux donnés dans une paroisse ou un groupe de paroisses par un ou plusieurs prédicateurs extraordinaires, afin d’obtenir la conversion des populations ou l’approfondissement de leur vie”.

Elle se distingue de la “prédication ordinaire”, assurée par les prêtres de la paroisse, et les retraites destinées à un groupe restreint de fidèles pour qu’ils puissent progresser dans la foi.
La mission s’adresse à tous et elle s’insère dans l’existence ordinaire de la paroisse. Elle suppose un certain temps, où toute la paroisse se mobilise, aussi bien pour sa préparation que pour son déroulement…

Lire la suite

missionnaire-2Devenir missionnaire

« Paroisse missionnaire » est une nouvelle rubrique du site de notre paroisse.

La mission nous presse en effet, et il est important que notre communauté paroissiale s’ouvre toujours plus à cette dimension.

Dans ce premier article, vous trouverez quelques éléments pour une première réflexion à ce sujet.

➡️ Laissez vos commentaires et les questions que vous vous posez. Nous y répondrons le plus rapidement possible et nous espérons que cette rubrique deviendra ainsi un forum de discussion sur ce thème.

obispo-316Jésus de Nazareth à Jérusalem

Nous vous proposons de constituer un groupe pour aller voir le spectacle Jésus de Nazareth à Jérusalem, de Pascal Obispo, le 22 octobre à 15h au tarif de 27€/pers. au lieu 33 à 65€, au Palais des Sports, porte de Versailles .
S’inscrire en envoyant un chèque à l’ordre de Paroisse St Joseph Artisan avant le 25 juillet.
Nous avons bloqué 50 places à ce prix jusqu’à fin juillet.

IMGP5710Déjeuner du dimanche

Tous les dimanches de l’été le déjeuner continuera à être ouvert à chacun, après la messe du dimanche.
Apportez simplement un plat salé ou sucré pour agrémenter le buffet.

Catechisme_2_1-480x360Catéchisme

La paroisse a besoin de catéchistes pour les enfants de 7 à 10 ans.
Contactez le Père Jocelyn Petitfils.
Inscriptions 2017-2018 de 16h30 à 18h les lundi 4 et jeudi 7 septembre et les dimanche 3, 10 et 17 septembre après la messe de 11h et aussi aux horaires de bureau du secrétariat toute l’année les mercredi et vendredi.
Reprise du catéchisme le vendredi 15 septembre.
Parlez-en autour de vous, pour les familles qui ne seraient pas au courant.

logo Canal-JeunesAumônerie des collégiens et lycéens

L’aumônerie des collèges et lycées Canal-Jeunes vous souhaite un bon été et vous invite à prendre connaissance de ses activités.
Inscriptions 2017-2018 le dimanche 3, et 10 après la messe et le mercredi à partir de 16h30 jusqu’à 19h.
Rentrée de l’aumônerie le mercredi 13 septembre (collégiens) et le vendredi 15 (lycéens).

Suivre le lien

bible-200Approfondissement de la foi

Reprise le mercredi 27 septembre de 20h à 22h sur le thème des Actes des apôtres, dans le cadre de l’année de préparation à la mission paroissiale.
Père Jocelyn Petitfils                                                                             Suivez le lien

Dans le diocèse

logo-dioceseFête de l’Assomption à la cathédrale Notre-Dame de Paris :
Lundi 14 août :

• 17h45 : Vêpres
• 18h30 : Messe
• 20h30 : Veillée de l’Assomption
• 21h30 : Procession aux flambeaux sur le parvis et autour de la cathédrale

Mardi 15 août :
• 8h30 : Messe de l’Assomption
• 9h30 : Laudes
• 10h00 : Messe grégorienne de l’Assomption
• 11h30 : Messe solennelle de l’Assomption
• 12h45 : Messe de l’Assomption
• 15h45 : Vêpres suivies de la Procession dans les rues de Paris

vignette_horaires__ocki4oNouveaux horaires

➡️ Changement des horaires de messes le dimanche à partir de septembre : les nouveaux horaires seront à 9h30 et 11h.

Adoration et louange

Voir les horaires

Confessions

Le dimanche de 17h30 à 19h.
Le jeudi de 16h à 18.

A NOTER DANS L’AGENDA

Dimanche 3 septembre Notre Dame des Malades, reprise des messes à 9 heures 30
Mardi 15 août Assomption
• messe unique à 10h30
• chapelet à 15h30 dans le jardin des Sœurs Servantes des Pauvres
Dimanche 10 septembre Envoi des volontaires du Rocher, par Mgr de Sinety, messe à 11h
Samedi 16 – Dimanche 17 septembre Journées du Patrimoine , visite guidée le samedi à 14h
Jeudi 21 septembre Soirée retour Paray à 20h
Dimanche 24 septembre Messe de rentré et bénédiction de l’orgue, par Mgr Jérôme Beau, à 11h
22-26 octobre 2017 Pèlerinage à Assise des servants de messe
10-11 novembre Pèlerinage paroissial à Saint Martin de Tours

Qu’est-ce qu’une mission paroissiale ?

2018 sera pour nous l’année de la Mission Paroissiale. Qu’est-ce que c’est ?

“La mission paroissiale consiste en une série d’exercices religieux donnés dans une paroisse ou un groupe de paroisses par un ou plusieurs prédicateurs extraordinaires, afin d’obtenir la conversion des populations ou l’approfondissement de leur vie”.

Elle se distingue de la “prédication ordinaire”, assurée par les prêtres de la paroisse, et les retraites destinées à un groupe restreint de fidèles pour qu’ils puissent progresser dans la foi.
La mission s’adresse à tous et elle s’insère dans l’existence ordinaire de la paroisse. Elle suppose un certain temps, où toute la paroisse se mobilise, aussi bien pour sa préparation que pour son déroulement.

Le but des missions paroissiales

Même si la forme des missions paroissiales évolue, s’adapte en fonction des populations et des prédicateurs, le but reste le même qu’à l’origine : la conversion durable et sincère de la population résidant sur le territoire de la paroisse.

Les paroisses savaient qu’une seule mission ne suffirait pas pour que tous en bénéficient. Elles savaient aussi que les bonnes résolutions prises un jour peuvent se perdre avec le temps. C’est pourquoi elles prévoyaient régulièrement de faire venir des missionnaires extraordinaires afin d’être renouvelées, rajeunies et revivifiées. Cela faisait partie de leur pastorale.

L’arrivée de missionnaires était donc un événement extraordinaire, mais naturel.

Historique

Les origines des Missions Paroissiales remontent au renouveau spirituel des 12ème et 13ème siècles, sous l’impulsion de grands prédicateurs itinérants, comme Saint Bernard, Saint Dominique ou Saint François…

Aux 14ème et 15ème siècles, on assiste à une évolution des campagnes d’évangélisation : les grands prédicateurs demeurent plus longuement dans les villes. On organise autour des prédications un dispositif adapté avec messes, sacrements, processions de pénitents…
Ce nouveau type de missions remonte à Saint Vincent Ferrier (1358-1419), qui est rapidement suivi par beaucoup d’autres grands prédicateurs en Europe (Saint Bernardin de Sienne, Saint Jean de Capistran, etc…).

Au 16ème siècle, la mission paroissiale apparaît progressivement en Italie et en Espagne. Elle se situe dans le courant du renouveau spirituel extraordinaire qui accompagne le Concile de Trente. On assiste à la naissance de nouveaux ordres religieux en Europe : Théatins (Rome), Barnabites (Milan), Jésuites…

Les missions paroissiales Françaises apparaissent à la fin du 16ème siècle, alors que le catholicisme a besoin d’être renouvelé et qu’il est menacé par le protestantisme qui s’implante fortement dans différentes régions. Elles sont principalement le fait des jésuites et des capucins. Une évolution décisive se produit au début du 17ème siècle, sous l’initiative de nouvelles familles religieuses issues de la Réforme Catholique. Leurs fondations joueront un rôle très important dans le mouvement des missions.

Saint Vincent de Paul (1581-1660) s’inscrira dans ce mouvement. Il prêche sa première mission en 1617, et en fera donner 140 de 1625 à 1632. A partir de son expérience, il élabore une méthode qui influencera les autres missions par la suite. Il rassemble autour de lui un groupe de prêtres qu’il oriente vers les missions rurales : c’est l’origine des Prêtres de la Mission, plus connus sous le nom de Lazaristes. Plus des deux-tiers de la trentaine de séminaires fondés entre 1641 et 1683 deviennent le centre de missions. On voit au passage le lien étroit établi par Saint Vincent de Paul entre la formation des prêtres et le développement des missions.

Au 17e siècle, L’Oratoire de France contribue également à susciter de nombreuses missions. Saint Jean Eudes (1601-1680) se lance à son tour dans ce type de “missions paroissiales”. Sans oublier l’importance des jésuites et des capucins qui poursuivent leur travail missionnaire dans le pays à partir de leurs collèges pour les premiers, et de leurs couvents qui forment un réseau aux mailles serrés dans toute la France pour les seconds.
– L’action des prêtres séculiers est parfois considérable dans ce domaine, comme celle de Michel Le Noblez (1577-1652), grand apôtre de la Bretagne. – Certains évêques, comme Alain de Solminhiac, évêque de Cahors, interviennent personnellement comme prédicateurs de ces missions. Les missionnaires fonctionnent généralement par petites équipes de 2 à 6, avec l’appoint de confesseurs supplémentaires pour les célébrations pénitentielles.

Au 18ème siècle, on n’hésite pas à frapper la sensibilité et l’imagination des fidèles en employant certains moyens à sensation : têtes de mort, sermons dans les cimetières. En effet, on n’hésite pas à prêcher sur les fins dernières, à parler du paradis… et surtout de l’enfer !
A cette époque, le grand apôtre des missions en France est Saint Louis-Marie Grignion de Montfort. On constate cependant que le nombre des missions diminue parce que les missionnaires font défaut.

Juste après la Révolution française, le problème des missions se pose à nouveau, pour rechristianiser un pays qui a beaucoup souffert. Devant le nombre insuffisant de prêtres (séculiers et réguliers), on se tourne vers des missionnaires laïcs.

Après l’Empire, de 1815 à 1830, les missions paroissiales deviennent le grand moyen d’évangélisation du pays. Après la Restauration et la Révolution de 1830, qui marquent un temps d’arrêt, les missions sont le fait des ordres anciens reconstitués ainsi que de Congrégations nouvelles, comme les Pères de Bétharam, fondés en 1835, près de Lourdes.

Dans la plupart des diocèses s’établissent des maisons de missionnaires diocésains, ayant souvent leur siège dans les centres de pèlerinage. Au 19ème siècle, les capucins s’illustrent par des missions spectaculaires, grâce au talent de prédicateurs très populaires.
Un coup d’arrêt se fait sentir avec les expulsions de 1880, puis celle de 1901 et la séparation de 1905 entre l’Eglise et l’Etat. Fortement ralenti, le mouvement des “missions paroissiales” n’est pourtant pas pour autant interrompu.

Après la deuxième guerre mondiale, les missions reprennent. Elles s’organisent autour du CPMI (Centre de Pastoral des Missions de l’Intérieur) qui est actif entre 1951 et 1967. Il n’est pas rare alors que tous les prêtres d’un secteur paroissial ou d’une ville coopèrent à des missions paroissiales.

Alors que les missions paroissiales semblaient avoir disparu en France depuis 25 ans, elles réapparaissent ici ou là, sous l’impulsion du renouveau spirituel suscité par le Concile Vatican II.

C’est dans ce contexte que nous vous proposons une grande mission paroissiale pour la fin de l’année 2018.